Vous pensiez que la Bugatti Chiron était faite uniquement pour les grandes lignes droites ? Bugatti vous prouve le contraire avec cette version "Pur Sport".

"Nous avons parlé à des clients et avons réalisé qu'ils voulaient un véhicule davantage adapté  aux virages. Une voiture hypersportive qui aspire aux routes de campagne. Une machine sans compromis. Par conséquent, le véhicule s'appelle Chiron Pur Sport", explique Stephan Winkelmann, le président de Bugatti.

Voici comment est donc présentée la nouvelle Bugatti Chiron Pur Sport, comme une voiture faite pour les routes sinueuses, là où certains clients et certains aficionados de la marque jugeaient la Chiron pas assez agile pour les petites routes. Bugatti leur répond avec cette nouvelle déclinaison de la Chiron qui perd pour l'occasion 50 kilos par rapport à une version "classique" et culminer à 1945 kilos.

Bugatti Chiron Pur Sport
Bugatti Chiron Pur Sport

L'aérodynamisme retravaillé

Pour ce faire, les ingénieurs ont revu quelques éléments, à commencer par les entrées d'air, plus larges, et bien évidemment, vous ne l'aurez pas loupé sur les photos à disposition, cet immense aileron qui s'étend sur 1,90 mètre permettant de générer encore plus d'appui aérodynamique. L'inclinaison du capot a elle aussi été modifiée, changeant ainsi le regard de la voiture. Pour perdre du poids, les ingénieurs ont intégré de nouveaux éléments en carbone et en Alcantara. Ils ont également revu l'échappement avec un système désormais en titane et réalisé via une imprimante 3D.

Pour la partie aérodynamique, les ingénieurs ont conçu des ailes Aero, disponibles en option, et des jantes en magnésium. Bugatti et Michelin ont également travaillé ensemble pour développer de nouveaux pneumatiques spécifiques à la Chiron Pur Sport. Il s'agit de Michelin Sport Cup 2 en 285/20 R20 à l'avant et 355/25 R21 à l'arrière. Ces pneumatiques assurent plus d'adhérence précise Bugatti, et permettent d'augmenter la vitesse de passage en courbe de près de 10 % par rapport à une Chiron classique.

Bugatti Chiron Pur Sport (2020)
Bugatti Chiron Pur Sport (2020)

Des suspensions raffermies

Pour la partie châssis, la firme de Molsheim précise que les suspensions à l'avant ont été raffermies de 65 % tandis que celles à l'arrière de 33 %. Bugatti précise même dans son communiqué de presse qu'il sera plus facile de dériver avec cette variante de la Chiron. À 3,2 millions d'euros la Chiron Pur Sport, les clients y réfléchiront sûrement à deux fois avant d'entamer une glisse. Les géométries de suspension ont aussi été modifiées avec plus de carrossage négatif (2,5°).

Concernant la partie mécanique, comme vous devez vous en douter, Bugatti n'a pas touché à grand-chose. Nous retrouvons toujours le fameux bloc W16 de 8,0 litres de cylindrée développant la bagatelle de 1500 chevaux et 1600 Nm de couple. La voiture est capable d'atteindre une vitesse maximale de 350 km/h, soit un peu moins qu'une Chiron "classique".

Bugatti Chiron Pur Sport (2020)
Bugatti Chiron Pur Sport (2020)

Les ingénieurs ont également revu la transmission, à 80 % est-il précisé, avec des rapports qui ont été rapprochés pour permettre des passages de rapports plus rapides. La puissance maximale de la Chiron Pur Sport arrive 200 tr/min plus tôt par rapport à une Chiron "normale", lui permettant ainsi des relances canons en sortie de virage. Bugatti précise que le 60 à 80 km/h s'effectue en seulement 2 secondes, le 60 à 100 km/h en 3,4 secondes en sixième, le 60 à 120 km/h en 4,4 secondes et le 80 à 120 km/h en 2,4 secondes.

La production de la Bugatti Chiron Pur Sport débutera au second semestre 2020 où 60 modèles devraient être assemblés avant d'être livrés aux clients dans la foulée. Les clients auront préalablement signé un chèque de trois millions d'euros, hors taxes.

Galerie: Bugatti Chiron Pur Sport (2020)