300 km/h ? Facile !

Lorsqu'une superbike raffinée et exclusive rencontre l'un des pilotes d'essai les plus rapides du monde, la machine prend son envol ! Ça tombe bien, elle a les ailes pour. Cela pourrait résumer le dernier exploit d'Alessandro Valia, pilote de développement chez Ducati. Exploit qui a pris place sur le circuit de Portimao.

La vidéo

"Tout ce que vous ressentez, c'est la sensation de vitesse pure" résume Valia après son tour de Portimao avec la V4 Superleggera.

Portimao n'est peut-être pas le circuit le plus rapide, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut croire qu'il est facile, n'en doutez pas une seule seconde. Il met à rude épreuve la stabilité et surtout l'adhérence de l'avant, à cause de sa topographie vallonnée. À chaque crête, l'avant a tendance à se délester pour ensuite revenir au sol plus loin dans la descente, ce qui cause souvent un guidonnage. Mais le circuit dispose aussi de nombreuses grandes courbes qui demandent un avant rivé au sol et qui résiste à la puissance transmise par la roue arrière, qui cherche a changer de place avec la roue avant.

Bref, un scénario idéal pour tester les capacités aérodynamiques de la V4 Superleggera. Des capacités héritées du MotoGP. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, Valia semble plutôt apprécier les nouvelles capacités de cette très exclusive Ducati. Avec en prime une pointe à 307 km/h.

La moto

La V4 Superleggera est alimentée par le bloc Desmosedici Stradale R. C'est un V4 de 998 cm3 à 90°, il est plus puissant mais aussi plus léger de 2,8 kg que le V4 de 1103 cm3.

Grâce à l'adoption d'un échappement Akrapovič homologué pour la route, la puissance totale grimpe a 224 ch en configuration route, mais en configuration piste la puissance grimpe à 234 ch grâce à l'échappement en titane Akrapovič, inclus dans le kit de course fourni avec la moto.

L'embrayage à sec, le réglage manuel du système de distribution desmodromique et l'affichage "RaceGP" sur le tableau de bord dérivé de la Desmosedici GP20 d'Andrea Dovizioso (mais uniquement utilisable sur piste, exactement comme l'autre cartographie moteur faite pour fonctionner en harmonie avec l'échappement de course) soulignent encore plus le lien entre le monde de la course et la Ducati Panigale V4 Superleggera.

C'est aussi la seule moto au monde homologuée pour la route avec une partie cycle intégralement en carbone (cadre, bras oscillant monobras et jantes), ce qui permet d'économiser 6,7 kg sur la balance.

Vous pouvez retrouver la vidéo de présentation juste en dessous !