Du carbone, des ailerons et BEAUCOUP de chevaux.

Après des semaines de teasing, Ducati a finalement dévoilé la dernière-née des usines de Borgo Panigale : la Panigale Superleggera V4. Une machine limitée à 500 exemplaires qui ravira pilotes comme amateurs de belles pièces.

Cela fait plusieurs mois que l'existence de la Superleggera n'est plus qu'un secret de Polichinelle. Pendant quelques semaines, une moto très semblable à une V4R roulait aux alentours de l'usine. Puis quelques personnes sélectionnées par Ducati on reçu un mail de Claudio Domenicali, PDG de la marque, introduisant le Projet 1708. Dans ce mail se trouvait des informations techniques, les spécifications du modèle et le prix.

Galerie: 2020 Ducati Panigale V4 Superleggera

Ce weekend nous avons officiellement pu poser un œil sur cette nouvelle machine de prestige. Comment rester de marbre devant une telle évolution de la motocyclette. On peut sentir tout ce qui a été appris par Ducati aux cours de ses nombreuses saisons de compétition. Les 500 heureux propriétaires auraient déjà été trouvés. Et ces aficionados de la marque seront récompensés par la possibilité d'essayer la Panigale V4R WSBK officielle et essayer en exclusivité mondiale la Desmosedici GP20.

Cette Superlegerra est la Ducati la plus puissante à sortir des lignes de production de Borgo Panigale avec le V4 Desmosedici Stradale R. Grâce au travail fait sur ce moteur la puissance est porté à 234 chevaux pour 152,2 kilos avec le kit racing. Ce kit permet aux 500 propriétaires de transformer leur machine déjà exceptionnelle avec 224 chevaux et 159 kilos en une Moto GP du début des années 2010. On retrouve dans ce pack un carénage racing complet et un échappement de course Akrapovič en titane. En configuration course, la Superlegerra V4 dispose d'un ratio poids/puissance encore plus impressionnant que l'ancienne Superlegerra. Entre les deux générations, le moteur à perdu 200 cm3, mais surtout près de 2,8 kilos. Catapultant cette V4 à un stratosphérique 1,54 cheval par kilo quand la 1299 Superlegerra ne sortait "que" 1,38 cheval par kilo.

2020 Ducati Panigale V4 Superleggera
Tellement. De. Carbone.

Du côté partie cycle, le cadre avant et le bras oscillant sont en carbone afin de permettre une plus grande rigidité tout en perdant quelques kilos. En suspension, c'est encore et toujours Öhlins qui équipe les modèles d'exception de la marque. À l'avant, on retrouve une fourche NPX 25/30 pressurisée de 43 millimètres de diamètre et entièrement réglable. Et à l'arrière, la moto se dote d'un TTX 36 avec un ressort en titane et une valve GP. Afin de diminuer les masses non-suspendues, la dureté des réglages et accessoirement perdre encore du poids sur la balance, les roues sont en carbone. 

C'est bien beau de catapulter une machine à plus de 300 kilomètres par heure, mais comment faire pour s'arrêter ? Comme souvent, Ducati retombe sur des grands noms de la pièce moto. Dans le cas de la Superlegerra V4, c'est Brembo qui s'occupe de stopper ce missile avec un train avant équipé de deux disques semi-flottants de 330 millimètres de diamètre, pincés par des étriers monobloc 4 pistons, le tout avec un ABS en virage qui veille au grain.

En parlant d'électronique, la V4 est bardée de technologie : acquisition de données Ducati Data Analyser + GPS (DDA+ GPS), ABS en virage EVO, Ducati Traction Control (DTC) EVO 2, Ducati Slide Control (DSC), Ducati Wheelie Control (DWC) EVO, Ducati Power Launch (DPL), Ducati Quick Shift up/down (DQS) EVO 2, Engine Brake Control (EBC) EVO.

 Peur que ça dénature la moto ? Il y a 234 chevaux qui n'attendent qu'une chose : que la roue arrière passe devant ! Pour répondre à cette périlleuse problématique, il existe maintenant 3 modes de conduite : Race A qui délivre toute la puissance en optimisant au maximum la demande en puissance en fonction de la phase pilotage. La courbe Race B diminue la puissance sur les 3 premier rapport en ajustant les calculs de demande de puissance. Et pour finir, il y a le mode Sport qui est pensé pour être utilisé sur la route.

Le point le plus discutable est un critère tout nouveau dans le monde de la moto puisqu'il s'agit des decisions aérodynamiques. Avec ses "winglets" inspirés de la Desmocedici GP19. Mais force est de constater que les autres hypersportives ont pris le train des ailerons en marche. Honda vient de lancer sa nouvelle CBR 1000 RR-R Fireblade avec des ailerons, et l'année passée, c'était Aprilia qui sortait sa RSV4 1100 Factory avec des ailerons. Mais la première machine de route à se voir dotée d'aileron, c'etait la Panigale V4 R, en 2018. L'apport aérodynamique va nécessiter un très bon de coup de guidon pour sentir une différence, mais la magie de cette science, c'est qu'on n'a pas besoin de la sentir pour qu'elle fonctionne ! 

500 machines seront produites au rythme de 5 motos par jour, la marque estime que toutes les machines seront produite d'ici la fin 2020 et que les premières livraisons seront effectuée aux alentours de juin. L'apport aérodynamique va nécessiter un très bon de coup de guidon pour sentir une différence, mais la magie de cette science, c'est qu'on n'a pas besoin de la sentir pour qu'elle fonctionne ! Cette machine, bien qu'exceptionnelle, ne pourra jamais concourir en championnat du monde Superbike puisque la réglementation de la FIM est très claire : les machines doivent être disponibles à l'achat pour maximum 40'000 euros.