Les casseurs se sont pris à la concession Mercedes-Benz Oakland.

George Floyd, un afro-américain de 46 ans a été tué par étranglement par la police lors d'une arrestation brutale à Minneapolis (Minnesota). Les images de cette arrestation ont ému tous les Américains qui ont manifesté un peu partout dans le pays. 

Les manifestations pacifistes et antiracistes ont peu à peu dégénéré. Des affrontements ont éclaté entre des émeutiers et les forces de l'ordre, des tirs ont été entendus et des commerces ont été vandalisés. 

La concession de Mercedes-Benz à Oakland (Californie) n'a pas été épargnée. Les vandales ont pénétré à l'intérieur pour casser les quelques modèles exposés. Des vitres ont été brisées et des carrosseries abîmées par des jets de projectiles. 

Pire encore, une Mercedes-AMG GT noire a été  incendiée comme en témoignent ces images.

 

Les Etats ont déployé la garde nationale et des mesures de couvre-feu dans plusieurs villes américaines ont été instaurées, mais la violence ne désemplit pas. Sur les réseaux sociaux, de plus en plus de policiers dénoncent le racisme et les violences policières en s'affichant genou à terre.

 

Dimanche dernier, des manifestants se sont rassemblés devant la Maison-Blanche. Donald Trump, le président des États-Unis a été escorté par des agents des services secrets dans son bunker. La police a tiré des gaz lacrymogènes pour éloigner les manifestants.