Les grands excès de vitesse se multiplient.

Depuis la fin du confinement, on assiste à un phénomène assez inquiétant. Sur autoroute, les gendarmes constatent une hausse nette du nombre de voitures en grand excès de vitesse. Le mardi 11 août, sur l'autoroute A8, les gendarmes du peloton motorisé de Saint-Maximin ont arrêté une voiture contrôlée à 213 km/h au lieu de 130 km/h

Cette voiture, c'est une M4 CS (ou autre ?). Certains médias affirment qu'il s'agit d'une M4 GTS, une voiture produite en tout et pour tout à 830 exemplaires, mais si l'on regarde attentivement la photo, on remarque qu'il n'y a pas d'arceau de sécurité à l'arrière...

 

Son conducteur, un Français gérant de société dans la principauté d'Andorre n'a pas résisté à l'appel du six cylindres en ligne qui développe ici pas moins de 460 ch ! En roulant à plus de 200 km/h, il a joué au chat et à la souris et il a perdu puisque son véhicule a été saisi et il a dû payer une amende de 750 euros. Cet excès de vitesse aurait pu lui coûter plus cher (sans parler du risque d'accident) puisque sa voiture peut rouler bien plus vite. Sa vitesse de pointe est annoncée à 280 km/h...

Ce n'est pas le premier et ce ne sera certainement pas le dernier, d'ailleurs, il y a quelques jours, les gendarmes ont saisi plusieurs véhicules qui roulaient bien plus vite que la vitesse maximale autorisée. Parmi eux, deux joueurs de tennis dont l'identité n'a pas été divulguée (voir article ci-dessus). 

Quoi qu'il en soit, que ce soit au volant d'un bolide de plusieurs centaines de chevaux ou d'une voiture modeste, la route appartient à tout le monde et il est obligatoire et primordial de respecter les limitations de vitesse. Cela est d'autant plus vrai en cette période estivale où des millions d'automobilistes prennent la route pour se rendre sur les lieux de leurs vacances. 

Source: France Bleu