Les versions "Scorpioneoro" et "Monster Energy Yamaha" viennent garnir le catalogue de la firme au Scorpion.

Généralement, la carrière d'une voiture dure en moyenne sept ans avant son renouvellement. Celle de la Fiat 500 est pratiquement deux fois plus longue que la moyenne puisque la génération actuelle date de 2007. Il en va de même pour sa déclinaison sportive, l'Abarth 595, qui est elle au catalogue depuis 2008 et qui fut proposée tout au long de sa carrière en plusieurs déclinaisons.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, outre les séries limitées, cinq déclinaisons de l'Abarth 595 sont disponibles au catalogue (595, 595 Turismo, 595 Competizione, 595 Esseesse et 595 Pista) et une seule 695 est encore proposée, à savoir la version "70° Anniversario". Tout ça sans compter les séries limitées 695 "XSR Edition Yamaha", 695 "Biposto Record", 695 "Maserati Edition" et autres 695 "Tributo Ferrari".

Abarth 595 Scorpionoro

Deux séries spéciales viennent s'ajouter au catalogue aujourd'hui avec les versions "Scorpioneoro" et "Monster Energy Yamaha". La première rend hommage à l'Abarth A112 "Targo Oro" de 1979, à l'époque sous l'égide d'Autobianchi. Esthétiquement, elle se pare d'une teinte noire mêlée à une couleur dorée. Sous le capot, nous retrouvons le fameux quatre cylindres 1,4 litre T-Jet dont la puissance est annoncée à 165 chevaux. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en l'espace de 7,3 secondes. L'Abarth "Scorpioneoro" sera livrée avec une montre spéciale et à l'effigie de l'auto, conçue par Breil.

Abarth 595 Monster Energy Yamaha

Du côté de l'Abarth 595 "Monster Energy Yamaha", cette série se rapproche de l'univers de la moto et reprend la livrée de la fameuse Yamaha YZR-M1. Rappelons que Yamaha et la firme au Scorpion sont partenaires depuis déjà cinq ans. Sous son capot, comme pour la version "Scorpioneoro", nous retrouvons le quatre cylindres 1,4 litre T-Jet de 165 chevaux. Du côté des aspects techniques, cette version reçoit un échappement Record Monza, des amortisseurs Koni et des freins surdimensionnés.

Les deux voitures sont commercialisées d'emblée avec une boîte manuelle, mais il est possible d'opter pour la boîte robotisée en option. Il faudra compter à partir de 25'390 euros pour la version "Scorpioneoro" avec la boîte manuelle et à partir de 27'390 euros pour sa déclinaison cabriolet, elle aussi en boîte mécanique. La version "Monster Energy Yamaha" est disponible sur commande uniquement d'après le communiqué dévoilé par Abarth. Les deux séries spéciales seront produites à 2000 exemplaires.

Galerie: Abarth 595 "Monster Energy Yamaha"