De Tomaso a décidé de transférer toutes ses activités aux USA.

Le nom De Tomaso est fortement lié à la Pantera. C'est un célèbre modèle sportif du début des années 1970. Il était propulsé par un V8 d'origine Ford et il est resté en production pendant vingt années.

L'évolution du marché et le manque d'investissements ont conduit De Tomaso dans un déclin lent mais inexorable. Après avoir signé son retour grâce à Ideal Team Ventures (une société chinoise basée à Hong Kong) il y a quelques années seulement, le constructeur a décidé de transférer toutes ses activités aux États-Unis.

Une transition graduelle

Cette mesure ne sera pas immédiate. Comme indiqué dans son communiqué de presse, plusieurs négociations sont actuellement en cours avec certains États américains pour y établir le siège de la marque. Le fabricant aura non seulement son siège social, mais aussi son unité de production ainsi que son département dédié à la R&D.

De Tomaso negli Stati Uniti d'America

Actuellement, De Tomaso n'a plus aucune activité en Italie. Le constructeur n'a jamais redémarrer ses machines, Ideal Team Ventures n'a simplement racheté que les droits de la marque.

La P72 est sur le point d'être lancée 

Le nouvel espoir de De Tomaso a un nom, P72. Cette supercar rend hommage à la P70 du passé. Elle est issue de l'Apollo Intensa Emozione. Toutes les deux ont une carrosserie en carbone, mais le cas de la P72, le moteur V8 a été poussé à plus de 700 ch.

De Tomaso negli Stati Uniti d'America

Made in USA

Le P72 signera le renouveau de De Tomaso, elle sera fabriquée à la main aux Etats-Unis. Mais pour le moment, aucun exemplaire de la P72 n'a été assemblé. Il faudra d'abord que le constructeur pose ses valides, lui qui espère que la production de son modèle débutera au quatrième trimestre 2022. Tout cela fait partie du plan d'entreprise appelé AAR Mission, ou American Automotive Renaissance.

De Tomaso negli Stati Uniti d'America

Galerie: De Tomaso P72