Les conditions n'étaient pas optimales.

Les vidéos "drag race" ont pris d'assaut YouTube. Pour ne rien changer, Mat Watson de Carwow nous propose un nouveau combat entre trois sportives allemandes. Il y a l'Audi S3 Sportback, mais aussi, les nouvelles BMW M135i et Mercedes-AMG A 35

Ces trois modèles sont équipés d'un moteur 2.0 litres turbocompressé, d'une boîte de vitesses automatique et d'une transmission intégrale. L'Audi délivre 310 ch, elle est donc légèrement plus puissante que les deux autres qui développent 306 ch.

Une fois le feu vert donné, l'Audi démarre en trombe et termine en tête de la course. La BMW arrive juste derrière, suivie de la Mercedes-AMG. Un peu plus tard, afin de tester la puissance de leur système de freinage, il a été montré que la BMW fait mieux que ses deux concurrentes : Audi devait améliorer ce point-là pour parfaire son produit.

Malheureusement pour la Mercedes-AMG, elle n'a remporté aucune épreuve. Mais elle est loin d'être ridicule, car elle a montré qu'elle était capable de talonner les deux autres. Les différences sont minimes, en réalité, il n'est pas évident d'établir une hiérarchie, et puis, il ne faut pas oublier que le temps n'était favorable : pourquoi ne pas retenter l'expérience par temps sec ? 

Avant de terminer, on rappelle qu'Audi lancera prochainement la RS 3 qui sera plus puissante et plus performante que l'Audi S3. Mercedes-AMG commercialise déjà une version plus pêchue de sa compacte, l'A 45 S, qui offre 421 ch. Quant à BMW, la M135i est la plus puissante de la gamme, les bimmers ne peuvent pas s'offrir une version plus radicale de la Série 1.