Cette montée au capital est conforme à l'accord de rapprochement signé en décembre 2019 entre les deux groupes.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir, la fusion entre le groupe PSA et le groupe FCA sera effective d'ici quelques semaines. Après plus d'un an de travail pour mettre au point cette fusion "entre égaux", les derniers détails se mettent en place avec quelques ajustements d'ordre financier justement.

Ainsi, nous apprenons, via un communiqué de presse, que la famille Peugeot allait se renforcer au sein du capital du groupe PSA. La famille Peugeot a donc annoncé avoir acquis 18,1 millions d'euros d'actions supplémentaires, soit 2 % du capital, pour un montant de total de 228 millions d'euros. De ce fait, le groupe familial détient désormais 14,38 % du capital et 19,36 % des droits de vote de Peugeot S.A.

"Le groupe familial Peugeot, actionnaire historique du groupe PSA, se réjouit de se renforcer ainsi au capital", ont indiqué dans un communiqué Jean-Philippe Peugeot, président du conseil d'administration d'Établissements Peugeot Frères, et Robert Peugeot, président du conseil d'administration de FFP, société dont les Peugeot sont actionnaires majoritaires.

"Cette opération démontre clairement son attachement et sa volonté de devenir un des principaux actionnaires du prochain Groupe Stellantis et témoigne de sa confiance dans son développement futur", ont poursuivi Jean-Philippe et Robert Peugeot.

Rappelons que la création de Stellantis, le nom du groupe une fois la fusion effectuée, doit être soumise au vote des actionnaires de PSA et FCA lors de deux assemblées générales le 4 janvier 2021.

Cette montée au capital était déjà dans l'esprit de la famille Peugeot dès la conclusion de l'accord de rapprochement entre PSA et FCA à la fin du mois d'octobre 2019. Elle est la seule actionnaire de référence des deux groupes disposant de l'autorisation d'augmenter de 2,5 % sa part du futur ensemble dans les trois ans à venir, en rachetant des titres aux deux autres gros actionnaires de PSA, BPI et le groupe Chinois Dongfeng.

Cette montée au capital doit compenser le désengagement programmé de Dongfeng, afin que les ex-actionnaires de PSA disposent dans Stellantis d'une part du capital à peu près équivalentes à celles de la famille Agnelli, actionnaire de référence de Fiat-Chrysler, qui détiendra à elle seule 14,5 % du capital de Stellantis.

L'intégralité des titres Peugeot S.A. du groupe familial Peugeot est désormais portée par Maillot I, une société détenue à 76,5 % par FFP et à 23,5 % par les Établissements Peugeot Frères, précise le communiqué. FFP est une société d'investissement cotée sur Euronext, qui détient des participations dans des sociétés cotées comme SEB, et Safran, des sociétés non cotées comme Acteon ou Total-Eren, des co-investissements (IHS ou JAB Holding), et dans l'immobilier.