La nouvelle citadine tchèque sera basée sur une nouvelle plateforme et mettra l'accent sur son habitabilité.

La Škoda la plus vendue en France va bientôt se renouveler, et pas qu'un peu. En effet, en attendant sa révélation officielle qui aura lieu dès le printemps prochain, la firme tchèque vient de lever le voile sur une série de photos de la voiture encore camouflée et, surtout, nous livre pratiquement toutes les informations la concernant.

Ainsi, la nouvelle Škoda Fabia reposera sur une nouvelle plateforme, à savoir la MQB-A0 de la Volkswagen Polo. De ce fait, la voiture grandit et mesurera très exactement 4,11 mètres de long, soit onze centimètres de plus que la précédente génération, dont neuf rien qu'au niveau de l'empattement. La Fabia devient aussi plus large avec cinq centimètres de plus par rapport à l'ancienne et 1,78 mètre. Elle perd en revanche quelques millimètres en hauteur et culmine désormais à 1,46 mètre.

Skoda Fabia (2021) Entraînement couvert

Si la Škoda Fabia grandit, c'est bien évidemment au profit de l'habitabilité. Le coffre est immense pour une citadine et culmine à 380 litres, soit 50 litres de plus que l'ancienne génération, qui était déjà plutôt assez généreuse à ce niveau. Škoda oblige, il y aura quelques astuces pour faciliter la vie de ses usagers avec, par exemple, des poches adaptées aux smartphones sur les sièges, une prise USB-C intégrée au rétroviseur central pour brancher une dashcam, ou encore une plage de coffre avec rangement intégré.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir, les citadines modernes intègrent désormais de nombreuses technologies et aides à la conduite auparavant réservées aux segments supérieurs. La Škoda Fabia n'échappe pas à la règle et intègre de nouvelles optiques à LED et un système d'instrumentation numérique. En matière d'aides à la conduite, la Fabia sera équipée de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de l'aide aux créneaux et du "Travel Assist", qui combine le régulateur de vitesse actif et le maintien dans la voie.

La Fabia actuelle n'est déjà plus disponible en diesel. La nouvelle ne le sera pas non plus, les clients auront le choix uniquement entre des moteurs essence avec cinq niveaux de puissance. Il y aura le petit quatre cylindres 1,0 litre MPI atmosphérique de 65 et 80 chevaux et le trois cylindres 1,0 litre TSI de 95 et 110 chevaux. Un autre quatre cylindres, turbo cette fois-ci, de 1,5 litre de cylindrée, viendra coiffer la gamme avec 150 chevaux. Les clients auront le choix, suivant les moteurs, entre la boîte manuelle ou bien la boîte robotisée à double embrayage DSG à sept rapports.

Galerie: Teaser - Škoda Fabia (2021)