Même s'il s'agit simplement d'un exercice de style, cette version aura au moins le mérite de nous rappeler de bons souvenirs.

Voici un modèle qui devrait rappeler de bons souvenirs à certains. Cette Volkswagen Polo multicolore fait écho à la fameuse Polo Harlequin de troisième génération présentée en 1994, qui elle-même faisait écho à un modèle similaire présentée des années plus tôt, à savoir la Coccinelle Harlequin.

La Volkswagen Polo Harlequin présentée dans les années 1990 a connu un joli succès puisque la marque devait, à la base, en fabriquer seulement 20 pour les concessionnaires. Face à l'engouement suscité par le modèle, Volkswagen décide d'en faire une série limitée à 1000 exemplaires. Ce n'est toujours pas assez, et finalement la marque en produira environ 3100 afin de satisfaire à la demande. Précisons que les 1000 premiers exemplaires ont eu le droit à un certificat et à un porte-clé numéroté.

VW Polo Harlekin (2021) Pays-Bas

Et pour fêter les 25 ans de ce modèle, Volkswagen présente une réinterprétation moderne de la Polo Harlequin avec la version actuelle. Il s'agit d'une étude de style simplement, et même si le public se manifeste comme à l'époque, on imagine mal Volkswagen produire à nouveau cette version aujourd'hui, surtout en ces temps de rationalisation. Néanmoins, ça apporterait un peu de gaîté dans un parc automobile composé actuellement d'une majorité de véhicules blanc et gris.

À la base, la Volkswagen Polo Harlequin était un simple concept-car, visant à mettre en valeur ses atouts auprès des clients et des concessionnaires, tels que les options et sa qualité de fabrication. Pour réaliser ce modèle, la marque utilisait quatre voitures peintes en bleu, rouge, vert et jaune, dont elle mélangeait ensuite les pièces telles que le capot, les portes ou encore le coffre. Au total, quatre combinaisons étaient alors disponibles.

Les clients n'avaient pas vraiment le choix de la couleur de telle ou telle pièce, ils devaient attendre la livraison pour connaître la configuration définitive de la voiture. À l’intérieur, c'était un peu plus sobre, mais avec toutefois quelques extravagances, dont un volant bleu ou encore une sellerie en tissu colorée.

Galerie: Volkswagen Polo Harlequin (2021)