En 1994, Renault a pris tout le monde de court en dévoilant au Mondial de Paris une incroyable version de son Espace. Pour célébrer les 10 ans du monospace, la firme au Losange, en collaboration avec Matra, n'avait rien trouvé de mieux que d'y chausser un moteur... de Formule 1 !

Même 27 ans plus tard, le Renault Espace F1 continue de déclencher les passions. À tel point que ces derniers jours sont apparues des images d'un Espace F1... millésime 2021 ! Des images plus vraies que nature qui, malheureusement, ne proviennent pas officiellement de Renault mais de talentueux graphistes qui ont imaginé le bolide sur la base de l'actuelle génération du modèle. Ce qui pourrait être un parfait baroud d'honneur pour un modèle amené à être disparaître, victime du "tout-SUV". 

2021 Renault Espace F1 rendering

Évidemment, cette renaissance du Renault Espace F1 n'est pas sans rappeler le modèle original. Il en reprend même un certain nombre d'éléments, comme ces flancs en carbone, les ouïes centrales sur le profil, une teinte qui oscille entre le jaune et le doré, ou encore ce large aileron accroché sur le toit. Même si beaucoup plus discret que sur l'ancêtre. Sans oublier ces jantes pleines, réinterprétées ici avec brio !

À regarder cette interprétation moderne de l'Espace F1, on aurait presque l'impression non seulement qu'elle émane de Renault, mais que le constructeur avait fait évoluer son modèle naturellement au fil des ans, comme si c'était une version qui avait été développée pour chaque génération. 

Galerie: Renault Espace F1 Concept 1994

En réalité, un vrai successeur du Renault Espace F1 serait peut-être badgé Alpine, suite à la décision de la marque de modifier son écurie de F1 et de la rebadger du nom de la marque de l'A110. À l'époque, quand le concept avait été présenté, l'écurie était alors Renault-Williams, laquelle avait remporté la saison 1994 avec 118 points, devant Benetton-Ford et Ferrari. C'est sûr qu'il était plus facile de capitaliser sur un tel succès plutôt que sur les dernières saisons en date de la firme au Losange.

Les temps ont changé, et l'Espace F1 réimaginé ici est loin du V10 atmosphérique 3.5 litres de 780 chevaux (le tout aux roues arrière !). On serait plutôt sur un V6 turbo 1.6 litre électrifié, et une puissance de près de 1000 chevaux.  Pas sûr que ce soit aussi beau à regarder que le V10 d'origine qui était positionné longitudinalement derrière les baquets arrière...