Le Gumball 3000 est un évènement automobile qui regroupe chaque année des centaines de participants. Tout amateur de voitures aimerait y participer, c'est l'occasion de voir les plus belles voitures au monde, de rencontrer des célébrités, et de parcourir des milliers de kilomètres en équipe tout autour du globe dans une ambiance déjantée

Mais ce "rallye" a une face cachée rarement évoquée dans la presse et par les coureurs. Il y en a un qui veut briser la glace, et qui a publié sur les réseaux des informations jusque-là gardées secrètes. C'est POG, qui à travers son compte Instagram, a réalisé une story très complète pour que ses fans sachent toute la vérité à propos du Gumball. 

POG sait de quoi il parle, puisqu'il a participé au Gumball 3000 avec quatre de ses voitures (+ une équipe média) lors de la précédente édition reliant Londres à Tokyo. Il a par ailleurs publié la première vidéo de sa POG Série à ce sujet que vous retrouverez ci-dessous. 

Saviez-vous que l'inscription au Gumball 3000 coûte 60 000 pounds (environ 70 000 €) ? Et que ce tarif ne couvre pas tous les frais ? En effet, l'inscription au Gumball 3000 comprend les repas, les hôtels, l'accès aux évènements à l'arrivée et aux soirées. Mais elle ne prend pas en compte, l'essence, les assurances et le transport de la voiture par avion pour voyager d'un continent à un autre. POG a fait ses calculs, en plus des frais d'inscription, ses cinq voitures lui ont coûté la modique somme de 20 000 € par jour... soit 140 000 € pendant toute la durée du Gumball 3000.

Galerie: Gumball 3000 / POG

On aurait pu penser que ces dépenses allaient être compensées par les nombreux sponsors visibles sur chaque véhicule, eh bien non, car ce sont les organisateurs du Gumball 3000 qui encaissent l'argent. Les participants n'ont pas le droit d'afficher leur sponsor unique sur une toute petite zone à l'arrière de leur voiture, et s'ils retirent les sponsors du Gumball 3000, ils sont tout simplement exclus.

POG regrette l'organisation du niveau "camp de vacances". Il explique que pour le transport des véhicules par avion, leur réservoir doit contenir moins d'un quart d'essence pour des raisons de sécurité. L'information n'a pas été correctement transmise par les organisateurs aux Gumballers, une dizaine d'équipes se sont retrouvées sans voiture au Japon et ont dû louer des voitures à leurs frais. 

L'influenceur François Dequidt de son vrai nom ne regrette toutefois pas sa participation au Gumball 3000 et conclut lors d'une discussion sur Instagram que ce n'est ni le nom ni l'organisation qui fait le Gumball, mais "ceux qui y participent"