La Koenigsegg Gemera a fait tourner toutes les têtes lors de sa présentation. Elle a vu le jour en 2020, mais deux ans plus tard, l'hypercar n'est toujours pas sur les routes. Et pour cause, elle est encore en cours de développement. La quatre places se montre de nouveau avec Christian Von Koenigsegg à ses côtés, tout fier de présenter le premier prototype roulant de la Gemera. 

Comme vous pouvez le voir à travers cette vidéo, le prototype est loin de ressembler au modèle final. Les ingénieurs doivent encore perfectionner leur produit avant de le livrer aux clients. Le patron de Koenigsegg nous offre toutefois un petit "tour de piste" à bord de la Gemera, sans oublier de préciser que le prototype ne peut en état pas dépasser 4500 tr/min

Galerie: Koenigsegg Gemera

Christian Von Koenigsegg a également ajouté que ses équipes sont en train de travailler sur la sonorité de la voiture. Elle n'est pour le moment pas très agréable aux oreilles, à l'arrêt, nous avons l'impression d'entendre une moto et non pas une hypercar de plus de 1000 ch. 

Pour rappel, la Koenigsegg Gemera est motorisée par un moteur trois cylindres 2,0 litres bi-turbo couplé à une transmission intégrale ainsi qu'à trois moteurs électriques, dont un à l'avant et deux à l'arrière. Elle délivre un total de 1700 ch pour 3500 Nm de couple, ce qui est amplement suffisant pour envoyer cette hypercar d'un nouveau genre de 0 à 100 km/h en 1,9 seconde et d'atteindre une vitesse de pointe de 400 km/h.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, elle peut rouler en mode électrique. Dans ce cas, elle peut parcourir une distance maximale de 50 km et atteindre une vitesse de pointe de 300 km/h.

Au moins 300 unités de la Koenigsegg Gemera sont prévues. Pour l'heure, la marque n'a pas encore indiqué de date de livraison. Quant à son tarif, il sera forcément à sept chiffres. Christian Von Koenigsegg estime que son hypercar à quatre places serait probablement affichée à 1,7 million de dollars.