Un Polonais au volant d"une BMW s"est autorisé une petite séance de drift improvisée à la sortie d"une station-service. L"occasion de constater, visiblement, qu"il connaît plutôt bien sa voiture et qu"il possède un coup de volant pas si mauvais.

Malheureusement, tout ne se termine pas forcément aussi bien que prévu. Pas de casse ni de blessure, fort heureusement, mais un coup de malchance pour le conducteur, comme vous pouvez le constater via la vidéo ci-dessus capturée par une caméra de surveillance.

Manque de chance

Après avoir terminé sa jolie glissade, ce conducteur de BMW Série 3 cabriolet s"est retrouvé nez à nez avec la police de Maloposka, l"une des seize voïvodies de la Pologne où son chef-lieu est Cracovie. Malheureusement pour le conducteur, celui-ci a terminé sa glisse juste devant la police, impossible donc pour lui de nier ou même de faire comme si de rien n"était.

Même si le conducteur a pu garder le contrôle de sa voiture, le résultat aurait pu être assez dramatique si tout ne s"était pas "bien" passé. Une collision avec, par exemple, un distributeur de carburant, aurait pu faire d"importants dégâts.

Une amende à la clé ?

En France, pour ce type de "manœuvre", l"automobiliste peut être arrêté pour "défaut de maîtrise de son véhicule". Dans la majeure partie du temps, il est passible d"une amende forfaitaire de 135 euros, sans perte de point de permis de conduire.

Les policiers polonais ont été un peu moins conciliants, puisque le jeune homme de 21 ans au volant de la BMW a eu le droit à une amende de 5 000 PLN, soit environ 1 066 euros, et un retrait de six points sur son permis de conduire (en Pologne, le permis est à 15 points). Et pour ne rien arranger à sa situation, la police lui a retiré l"immatriculation de son véhicule en raison de son mauvais état. 

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!