D'après les données du site Autoscout24, le marché de l'occasion poursuit sa chute au mois d'août 2022 avec une baisse de 16,5 %. Le mois dernier, 358 856 voitures d'occasion ont été vendues contre 430 008 unités en 2021. 

Les marques françaises perdent du terrain, Renault a enregistré une baisse de 1,4 %, Peugeot de 1,5 % et Citroën de 2,0 %. Bien que le volume de DS ait baissé de 7,6 %, la marque premium du groupe a gagné 10,7 % en part de marché. Dacia signe également une belle performance avec une hausse de 12,3 % de part de marché. 

Les Allemands tirent leur épingle du jeu avec BMW (+4,0 %), Audi (+0,5 %), Mercedes (+2,9 %) et Porsche (+16,8 %). A noter que Mini est le constructeur ayant enregistré la plus grosse hausse en part de marché avec 18,4 %. Si VW, Ford, Opel, Fiat et Nissan sont en baisse, Toyota, Seat et Skoda enregistrent une légère hausse. Les Coréens font bien mieux avec une hausse de 11,9 % de PDM pour Hyundai et 8,8 % pour Kia. 

Autoscout24 précise que les véhicules d'1 an et moins sont en perte de vitesse avec une baisse de PDM de 24,4%. De l'autre côté du spectre, les voitures anciennes de 11 à 15 ans et de plus de 16 ans suscitent beaucoup d'intérêt avec une hausse respective de 3,8 % et 18,9 %. 

Si le diesel est boudé sur le marché du neuf, il est encore très apprécié sur le marché de l'occasion. Il représente en effet plus de la moitié des immatriculations avec 51,8 %. Cela dit, sa part de marché est en baisse de 5,4 % au profit des autres motorisations. Les voitures à essence sont en hausse de 4,6 %, ce n'est rien comparé aux électriques qui enregistrent une hausse de 42,5 %. Quant aux hybrides rechargeables, elles sont en hausse de 13,3 %.

Enfin, "après une certaine stabilisation en début d’année, les prix sont de nouveau à la hausse depuis mai", précise Autoscout24. Le prix moyen a augmenté de 1,6 % par rapport au mois de juillet 2022. La hausse est de 7,5 % par rapport au début de l'année 2022. En août 2022, le prix moyen était d'un peu plus de 28 000 €. En août 2019, il effleurait à peine les 23 000 €.