La marque à l'étoile offre une variante "R" de la GT en hommage à la Nordschleife, avec un V8 biturbo délivrant une puissance désormais portée à 585 chevaux.

L'impressionnante AMG GT avait déjà fait l'objet d'une variante AMG GT S. Voici donc l'AMG GT R, encore plus radicale. Arborant une livrée verte caractéristique évoquant "l'enfer vert" (surnom donné au redoutable tracé de la Nordschleife par Jackie Stewart), voit dans un premier temps son poids revu à la baisse grâce à un usage plus étendu de la fibre de carbone, mais également la suppression d'éléments de "confort" comme le système de réglage électrique des sièges : ce ne sont donc pas moins de 90 kg de perdus par rapport à la l'AMG GT S. 

Sous le capot, on retrouve le moteur V8 biturbo de quatre litres de cylindrée, mais ce dernier voit sa puissance portée à 585 chevaux (à comparer aux 462 chevaux de l'AMG GT et les 510 chevaux de l'AMG GT S), pour 700 Nm de couple.

L'aérodynamique a été sensiblement revue, et l'ensemble dispose de roues élargies dont, cerise sur le gâteau, deux roues arrière devenant directrices - braquage opposé aux roues avant jusqu'à 100 km/h, parallèle au-delà -, sans oublier des suspensions modifiées. 

Mercedes n'a pas encore communiqué le tarif de l'AMG GT R, mais celui-ci devrait être compris entre 170 000 et 180 000 euros. Le constructeur allemand donnera davantage d'informations lors de la présentation officielle de ce modèle.

Mercedes-AMG GT R