Un utilitaire léger est et reste un utilitaire léger, visuellement et techniquement. C'est ce que nous pensions tout à fait naïvement dans notre insouciance. Mais Renault nous montre aujourd'hui, avec la quatrième génération du Master, que l'on peut tout de même changer certaines choses. Le nouveau modèle roule donc désormais sur une plateforme multi-énergie avec un aérodynamisme qui vise la meilleure efficacité jusque dans les moindres détails.

Look et aérodynamisme modernes

L'avant massif contribue à donner une impression de robustesse avec un style qui rappelle celui des pick-ups. La calandre avant encadrée par des phares entièrement à LED est particulièrement impressionnante. Cependant, l'étude était axée sur l'aérodynamique et dans ce domaine, la valeur cW a pu être réduite de 20% par rapport à la génération précédente. Il en va de même pour la consommation de carburant.

Renault Master (2024)

Le Renault Master offre une large palette de tailles. Il existe 20 variantes de carrosserie différentes avec un volume de chargement de 11 à 22 m³, une plus grande largeur d'accès (+40 mm) grâce à la porte latérale coulissante et une plus grande longueur de chargement (+100 mm). La charge utile, les dimensions et le volume sont en cours d'homologation, mais on sait déjà que la capacité de charge utile peut atteindre 2 tonnes. L'empattement raccourci et la partie avant redessinée offrent également une meilleure maniabilité avec un rayon de braquage réduit de 1,5 mètre, ce qui permet là aussi de choisir la version L3 pour une utilisation en ville.

Renault Master (2024)
Renault Master (2024)

Diesel, électrique et à l'avenir hydrogène

La plateforme multi-énergie signifie qu'il est possible de choisir différents types de propulsion pour le Renault. Le plus classique est le moteur diesel avec une puissance de 105, 130, 150 ou 170 ch. Ces groupes offrent de plus grands avantages en termes de consommation (1,5 l/100 km en moyenne) et d'émissions de CO(39 g/km). La transmission est assurée par une boîte de vitesses manuelle classique ou une nouvelle boîte automatique à 9 rapports.

Les versions 100 % électriques du nouveau Master proposent deux moteurs à 96 ou 105 kW, pour un couple de 300 Nm. Les capacités de la batterie sont au choix de 40 kWh (180 km d'autonomie en cycle WLTP) ou 87 kWh (plus de 410 km d'autonomie en cycle WLTP). La charge utile est ici de 1 625 kg maximum et la charge remorquable est de 2,5 tonnes.

Renault Master (2024)
Renault Master (2024)

Le chargeur rapide CC de 130 kW permet de recharger une autonomie de 229 km en 30 minutes. À la maison, la recharge de 10 à 100% avec une Wallbox AC de 22 kW prend moins de quatre heures. Et ce n'est pas tout, puisque le Master sera également proposé à l'avenir dans une version à pile à combustible hydrogène H2.

Un habitacle connecté avec une ambiance de voiture particulière

Le travail effectué sur l'extérieur et sous la tôle se traduit également par un habitacle redessiné et très fonctionnel. Le tableau de bord en forme de S contribue également à augmenter l'espace disponible, tandis que l'écran de 10 pouces, de série sur toute la gamme, ajoute une touche technique à l'habitacle. Le volant est désormais réglable en hauteur et en profondeur, tandis que le levier de vitesses a été déplacé sur le volant.

Renault Master (2024)

Le volume des compartiments de rangement a augmenté de 25%, avec un total de 135 litres. Le dossier du siège central se transforme en table, le siège se relève et donne accès à un compartiment de rangement pour PC. Des prises USB-C permettent d'alimenter des appareils électroniques. Plusieurs options de sièges sont également disponibles : sièges suspendus, pivotants, individuels et 3 versions de banquettes.

En matière d'infodivertissement, le nouveau Renault Master mise sur le système multimédia OpenR Link de série et la compatibilité avec Android Auto ou Apple CarPlay. Et pas moins de 20 systèmes d'aide à la conduite sont également embarqués. Parmi les points forts, on trouve l'assistant de stabilisation en cas de collision latérale, le freinage automatique d'urgence (AEBS) et l'assistant de remorquage. L'assistant de vitesse intelligent aide en outre à respecter la vitesse autorisée. Le nouvel utilitaire léger devrait être commercialisé début 2024. Les prix n'ont pas encore été communiqués.