Ces dernières années, l'E85 est apparu comme l'une des meilleures alternatives aux hausses des prix des carburants plus traditionnels comme le diesel ou l'essence SP95 ou 98. Selon la compatibilité de votre véhicule, il suffisait simplement de vous rendre dans un garage capable d'installer un boitier sur votre moteur afin que ce dernier accepte ce nouveau carburant.

Cette solution ouvrait la porte aux économies, du fait de la différence de prix avec les autres carburants lors de votre passage à la pompe. En effet, sur une distance de 13 000 kilomètres, le conducteur pouvait réaliser jusqu’à 530 euros d'économies. Alors qu'en 2023, les prix du diesel et de l'essence avoisinaient les deux euros au litre, l'E85 se situait toujours sous la barre symbolique de l'euro.

Toutefois, après une année record en 2022 (environ 85 000 boitiers vendus), il semblerait que l'E85 ait subi une nette baisse en 2023. Selon le média enquêtes d'actu, les ventes de ces boitiers auraient été divisées par trois l'année dernière, comme l'a confirmé Aubin Desoteux-Gilson, chargé de missions carburants au SNPAA : "Sans avoir les données consolidées, on a bien ressenti une baisse au début d’année 2023."

Mais alors, pourquoi une telle baisse alors que les prix des carburants dits "traditionnels" restent toujours hauts ? Après un véritable engouement en 2022, rendant même compliquée la prise d'un rendez-vous chez un garagiste afin d'installer un boitier sur sa voiture, il semblerait que de nombreux automobilistes aient rencontré des problèmes à l'utilisation quotidienne de ce carburant.

Une grande proportion d'automobilistes rencontrerait des problèmes à l'allumage de leur véhicule. En effet, en raison de ses caractéristiques physiques et chimiques, l'E85 peut avoir du mal à faire démarrer votre moteur lors d'un allumage à froid : le carburant ne produit pas assez de gaz pour créer, en conjonction avec l'atmosphère environnante, un mélange gazeux susceptible de s'embraser en réaction à une étincelle de la bougie.

On voit même aujourd'hui des automobilistes revenir dans leur garage afin de faire retirer ce boitier d'adaptation à l'E85. Alors simple mauvaise passe pour ce carburant ou réel désamour des automobilistes face aux autres alternatives pour faire des économies ?