Aux États-Unis, l'hiver a été rude pour certains. Dans ce cas, nous ne parlons pas de quantités massives de neige ou de températures glaciales. Il s'agit des conducteurs de l'Ohio qui, d'après les statistiques publiées par le département des transports de l'État, sont attirés par les chasse-neige.

Des accidents alarmants

Matt Bruning, secrétaire de presse de l'ODOT, a confirmé à Motor1 qu'il y avait eu 16 accidents entre des automobilistes et des chasse-neige depuis le début de la saison. S'exprimant sur la situation, Matt Bruning a révélé que l'accident le plus récent n'avait pas entraîné de blessures graves. C'est également le cas pour toutes les collisions survenues jusqu'à présent, mais la fréquence des accidents est alarmante. L'année dernière, on en a dénombré 26 pour l'ensemble de la saison. Cette année, le temps a été relativement clément et il reste encore quelques mois.

"Cette année, nous sommes arrivés à 16 accidents plus rapidement que l'année dernière. Le premier a eu lieu le 7 janvier à Cleveland. Un chasse-neige était immobilisé sur l'autoroute en attendant que la neige commence à tomber. Un conducteur a quitté le bord de la route et a percuté le chasse-neige".

L'accident numéro 15 est l'incident qui a attiré notre attention. Partagé sur Facebook, l'ODOT affirme qu'il s'agit d'un cas de distraction au volant. Personne n'a subi de blessures mettant sa vie en danger. Il n'en va pas de même pour l'Audi mutilée, que nous ne pouvons identifier que par ses roues. C'est un rappel brutal que, lorsqu'il s'agit d'à peu près n'importe quoi sur quatre roues contre un chasse-neige, c'est toujours le chasse-neige qui gagne.

 

"Aucune de ces collisions avec un chasse-neige n'a causé de dommages importants à nos camions. Mais cela prend du temps car nous devons nous arrêter et appeler les forces de l'ordre pour remplir un rapport. Si les dégâts sont suffisamment importants, le chasse-neige doit être renvoyé à l'atelier et le conducteur doit faire appel à un chasse-neige de secours, ou bien les autres conducteurs de la région doivent adapter leur itinéraire pour couvrir les dégâts. Cela signifie qu'il faudra plus de temps pour dégager les routes".

Et il y a beaucoup à faire. L'État a environ 43 000 kilomètres de voies à dégager. L'ODOT dispose d'une flotte de 1 500 chasse-neige pour gérer toutes les routes de l'État et des États-Unis en dehors des municipalités locales. L'Ohio Turnpike dispose de sa propre équipe, mais il reste encore environ 8 000 kilomètres de voies sur les seules autoroutes.

Quelles sont les causes principales ?

Bien entendu, les accidents dus aux chasse-neige ne sont pas un problème spécifique à l'Ohio. Une Subaru WRX a été littéralement coupée en deux par un chasse-neige après avoir tenté un dépassement ridicule à New York en janvier. Mais Matt Bruning s'est entretenu avec les services des transports d'autres États et a constaté qu'ils n'étaient pas confrontés au même problème de collision entre les voitures et les chasse-neige.

"Les facteurs communs que nous observons sont la distraction ou, malheureusement, l'affaiblissement des facultés. C'est généralement un conducteur en état d'ébriété qui nous percute, et nous en avons eu quelques uns cette année. Ou alors, ce sont des gens qui roulent trop vite par rapport aux conditions. Ils sont attentifs, voient le chasse-neige, veulent le contourner et se disent qu'avec un 4x4, il n'y a pas de problème. Ils s'engagent sur la voie de gauche ou tentent de doubler sur une route à deux voies, et ils se rendent compte qu'ils ont fait plus que ce qu'ils pouvaient faire et perdent le contrôle".

Avec au moins deux mois d'activité hivernale potentielle à venir, Matt Bruning espère que les conducteurs de l'Ohio comprendront que les chasse-neige ont besoin d'espace.

"Le chasse-neige mesure 1,5 mètre de large. La voie de circulation mesure 1,5 mètre. La plupart des accidents sont dus à des personnes qui s'approchent trop près et heurtent le chasse-neige, ou qui nous emboutissent par l'arrière. Et cela se produit autant sur les routes à deux voies que sur les autoroutes. Lorsque le chasse-neige pousse la neige, il crée un nuage autour du véhicule et la visibilité diminue au fur et à mesure que l'on s'en rapproche. Ils déversent également du sel ou de la saumure à l'arrière. Je ne comprends pas pourquoi vous voudriez vous approcher aussi près. Laissez-leur de l'espace. Reculez, restez à plusieurs longueurs de voiture".