McLaren a eu du mal à livrer sa supercar hybride Artura depuis ses débuts, il y a deux ans. Le constructeur automobile a même dû retarder les livraisons de quelques mois pour améliorer la qualité globale de la voiture mais il est désormais prêt à élargir sa gamme Artura avec une version cabriolet. 

La prochaine version présente plusieurs améliorations par rapport au coupé, notamment un design révisé pour accueillir le toit rigide rétractable. De nombreuses mises à jour arriveront sur le coupé également, et vous pouvez commander les deux dès maintenant.

McLaren Artura Spider 3/4 avant 2025

Propulsée par l’hybride

Le groupe motopropulseur hybride M630 V6 biturbo de 3,0 litres produit une puissance combinée de 690 ch (soit 19 de plus qu'auparavant) et un couple 720 Nm. De nouveaux supports limitent les mouvements du groupe motopropulseur et améliorent la stabilité. La boîte de vitesses à huit rapports présente un calibrage révisé, offrant des changements de vitesse 25% plus rapides et transmettant la puissance via le différentiel à commande électronique aux roues arrière.

La Spider peut atteindre les 100 km/h en moins de trois secondes, les 200 km/h en 8,4 secondes et les 300 km/h en 21,6 secondes avant de plafonner à une vitesse limitée de manière électronique à 330 km/h. Elle peut également parcourir le 400 mètres départ/arrêté en 10,8 secondes, d’après McLaren.

McLaren Artura Spider 3/4 avant 2025

Une nouvelle fonction "Spinning Wheel Pull-Away" permet un patinage spectaculaire des roues lors d'une accélération à partir d'un arrêt avec une forte pression sur l'accélérateur, tandis que le mode purement électrique offre environ 34 km d'autonomie. L’Artura contient une batterie de 7,4 kilowattheures (utilisables).

Le nouveau système de refroidissement de la supercar britannique comprend de nouveaux conduits de refroidissement des freins et un débit d'air moteur accru. L'Artura utilise des disques en carbone-céramique et des étriers légers en aluminium, tandis que des valves d'amortisseur révisées améliorent la conduite et la maniabilité. McLaren a augmenté les taux de réponse du système de suspension Proactive Damping Control jusqu'à 90%.

Une conception révisée

Malgré l'ajout du toit rigide rétractable, l'Artura Spider ne pèse que 61,6 kg de plus que le coupé, faisant pencher la balance à 1560 kg. Les concepteurs ont dû peaufiner le look de la voiture pour s'adapter au toit mobile, en ajoutant de nouveaux contreforts et en repositionnant les bouches d'aération du groupe motopropulseur. McLaren a même peaufiné le contour du pare-brise et incorporé des civières pour réduire les secousses lorsque le toit est abaissé.

Huit moteurs électriques contrôlent le tout, ouvrant ou fermant le toit en 11 secondes jusqu'à 50 km/h, ce qui facilite l'audition du système d'échappement à valve révisé. Le toit est également disponible avec un panneau de verre électrochrome.

McLaren Artura Spider arrière 3/4 2025

Prix et spécifications

Les livraisons débuteront au milieu de l’année 2024 avec un prix de départ d’environ 252 000 euros. Trois spécifications intérieures à 9000 euros sont disponibles : Performance, TechLux et Vision.

De nouvelles roues argentées à 15 rayons sont de série pour l’année modèle 2025. Le Spider est disponible avec une palette de couleurs étendue qui comprend cinq couleurs standard, 20 peintures Elite et 18 finitions MSO. Les badges argentés sont une option gratuite, avec de nouveaux badges furtifs noirs livrés en standard.

Le système audio standard dispose de cinq haut-parleurs, mais un système audio surround Bowers & Wilkins à 12 haut-parleurs est disponible avec le Pack Technologie. La configuration comprend un haut-parleur central arrière entre les sièges. 

Galerie: McLaren Artura Spider 2025