Les logiciels sont des outils puissants. Entre de bonnes mains, cela peut signifier beaucoup plus de puissance sans trop d'efforts. Un simple remappage de 1 200 $ sur cette Audi RS3 2017 a débloqué 100 chevaux supplémentaires et des changements de vitesse plus rapides, la mettant presque sur un pied d'égalité avec sa sœur plus grande et plus chère, la RS7 Performance.

La petite Audi développe désormais 500 chevaux et 630 Nm de couple grâce à son moteur turbocompressé de 2,5 litres à cinq cylindres en ligne. C'est une nette amélioration par rapport aux 400 ch qu'elle produisait en série, mais c'est encore bien inférieur à la RS7, qui a un moteur V8 biturbo de 4,0 litres non réglé développant 630 ch et 848 Nm de couple.

Les deux voitures sont dotées d'une transmission intégrale, bien qu'il s'agisse de systèmes différents. Le moteur de la RS3 est monté transversalement, tandis que celui de la RS7 est placé longitudinalement. La RS7 pèse également 555 kg de plus, ce qui met les deux Audi sur un pied d'égalité.

Alors que la RS7 a remporté la première course, la RS3 a gagné la deuxième, pour aboutir à une troisième course où la RS7 s'est affirmée comme la grande gagnante... mais pas de beaucoup. La plus grosse Audi a terminé le quart de mile (400 mètres) en 11,3 secondes, tandis que la RS3 réglée était juste derrière elle avec un temps de 11,5 secondes.

Des millions de lignes de code assurent le bon fonctionnement global, du système d'info-divertissement à la distribution de carburant, et un code mis à jour peut débloquer des avantages supplémentaires. La somme de 1 200 dollars n'est pas donnée, mais c'est un moyen facile d'extraire des performances supplémentaires d'une voiture sans avoir à sortir les outils et à installer du nouveau matériel.