Après avoir été annoncé par le biais de nombreux teasers, le Kodiaq, nouveau SUV sept-places de Škoda, a enfin été dévoilé officiellement à l'occasion d'une soirée qui s'est tenue ce jeudi à Berlin en Allemagne, en présence de nombreux journalistes et invités de la marque tchèque, venus du monde entier. Et avec l'engouement croissant des automobilistes pour les crossovers et SUV, notamment en Europe et en Chine, c'était précisément le modèle qu'il manquait dans la gamme Škoda.

Le tout premier SUV de la marque de Mladá Boleslav apporte un haut niveau de praticité, et sera un allié de choix pour les familles nombreuses, en permettant d'accueillir jusqu'à sept occupants. Avec une longueur de 4,70 mètres et une largeur de 1,88 mètre, ce SUV adopte le nouveau design de Škoda, qui, tout comme la nouvelle Superb, arbore des lignes sobres ainsi que des angles marqués. À vrai dire, il ne s'agit pas du modèle le plus sexy du segment, mais il offre notamment un espace à bord généreux pour un prix défiant toute concurrence.

Lire : Škoda Kodiaq - Découvrez son intérieur en images et en vidéo

En effet, le coffre affiche une capacité allant de 720 à 2065 litres, une fois les sièges arrière rabattus. Une troisième rangée de sièges peut accueillir en option deux passagers supplémentaires, soit sept occupants au total : ces sièges d'appoint seront toutefois à réserver aux jeunes enfants ou aux petits gabarits. Si cela ne vous suffit pas, Škoda annonce que le Kodiaq est capable de transporter des objets mesurant jusqu'à 2,8 mètres de long grâce au siège avant passager rabattable, ainsi qu'un chargement facilité par l'ouverture électrique et mains-libres du hayon de coffre. Capable de tracter jusqu'à 2,5 tonnes avec l'aide d'un système d'assistance Tow Assist, le Kodiaq devrait conserver toute sa motricité grâce à une puissante motorisation 2.0 TDI 4x4 proposée avec la boîte automatique DSG. Bien entendu, une large gamme de motorisations essence et diesel sera également disponible.

Sans surprise, l'intérieur suit également la même sobriété que le design extérieur, mais le Kodiaq n'est pas seulement spacieux, il est aussi très malin. En effet, Škoda arbore depuis plusieurs années son slogan « Simply clever », et son nouveau SUV ne déroge pas à la règle, avec de nombreuses solutions astucieuses tels que le fameux gratte-givre, les parapluies dans les portières, les appuie-têtes réglables, ou encore un très malin système de protection en plastique du bord de porte, qui se déploie automatiquement lors de l'ouverture d'une portière, afin d'éviter les conséquences d'un choc de celle-ci contre un mur ou un autre véhicule.

Škoda Kodiaq - Présentation officielle 2016

Les systèmes d'infotainment ne sont pas en reste : dès le premier niveau de finition, l'écran tactile de 6,5" est de rigueur, avec une compatibilité SmartLink (Android Auto et Apple CarPlay), afin de bénéficier d'une connectivité et de la navigation GPS de votre smartphone si vous ne prenez pas l'option dans le véhicule. Les modèles les plus haut de gamme embarquent un écran tactile de 8 pouces et offrent des possibilités de connectivité et de navigation de dernière génération, avec la possibilité d'avoir un hotspot Wi-Fi à bord par exemple, ou les cartographies Google Maps et la fonction Street View embarquées.

Sous le capot, le nouveau Škoda Kodiaq reposant sur la plateforme MQB du groupe Volkswagen, nous retrouverons une large gamme de motorisations essence et diesel : l'entrée de gamme proposera le 1.4 TSI de 125 chevaux (200 Nm de couple), ainsi que la déclinaison 150 chevaux (250 Nm de couple). Le 2.0 TSI sera également de la partie avec 180 chevaux et 320 Nm de couple. Le 2.0 TSI 280 chevaux n'est (pour l'instant ?) pas proposé dans la gamme du Kodiaq, mais pourrait éventuellement venir agrandir l'offre ultérieurement durant la vie du véhicule. Du côté des motorisations diesel, deux versions seront disponibles : le 2.0 TDI 150 chevaux (340 Nm de couple) ainsi que la version 190 chevaux (400 Nm de couple). Selon la motorisation choisie, Škoda propose son nouveau grand SUV avec des configurations à deux ou quatre roues motrices, avec des boîtes mécaniques à 6 rapports, ainsi que des boîtes automatiques DSG à 6 et 7 rapports.

Škoda Kodiaq - Présentation officielle 2016

En option, les clients pourront opter pour la suspension pilotée DCC, également proposée sur les Octavia et Superb. En entrée (Active) et milieu de gamme (Ambition), le Kodiaq sera équipé de jantes alliage de 17 pouces, tandis que la version supérieure Style offrira des jantes de 18 pouces, avec en option une monte en 19 pouces. En ce qui concerne la sécurité, le Kodiaq offre le même niveau d'équipements que sur la Superb, avec notamment un régulateur de vitesse adaptatif, le Driver Alert qui vous signale quand faire une pause, ou encore le freinage automatique d'urgence Front Assist. Et pour la première fois pour une Škoda, le Kodiaq offrira en option la vision périphérique Area View, avec des caméras situées à l'avant, à l'arrière et dans les rétroviseurs, afin de permettre une vue des abords immédiats de la voiture sur l'écran tactile : les manoeuvres sont ainsi grandement facilitées et effectuées en toute sécurité.

Les tarifs détaillés du Škoda Kodiaq seront dévoilés ultérieurement, mais nous savons déjà qu'ils débutent à partir de 24'900 euros, et que sa commercialisation aura lieu dès le début de l'année prochaine. Pour en savoir plus, rendez-vous au Mondial de l'Automobile de Paris, où il sera présenté pour la première fois au public du 1er au 16 octobre 2016.

Photos : Tran Ha / Motor1.com

Faites partie de quelque chose de grand