Essai Opel Grandland X - SUV de bonne famille

La valse des SUV continue et ce n'est pas cette rentrée 2017 qui va nous prouver le contraire. Le nombre de lancements de SUV, tout segment confondu, occupe la majeure partie des calendriers des constructeurs et des grands groupes automobiles. En parlant de grands groupes justement, rappelons qu'Opel, le constructeur qui nous intéresse aujourd'hui, est passé sous le giron du Groupe PSA depuis cette année. Un mariage qui lève beaucoup d'interrogations, mais qui n'est pas des plus récents puisqu'un partenariat technique était déjà conclu entre les deux partis depuis 2013. En voici d'ailleurs l'un des fruits : l'Opel Grandland X.

Il s'agit ni plus ni moins du cousin technique du Peugeot 3008, leader dans le segment C des SUV depuis son lancement. Après des essais très concluant le concernant et un style original qui, visiblement, plait au plus grand nombre, c'est au tour d'Opel de nous dévoiler son SUV phare, qui repose donc sur les bases techniques d'un 3008, tout en adoptant un style beaucoup plus ostentatoire. Alors que vaut cet Opel Grandland X ? Réponse sur les routes allemandes bordant la ville de Francfort.

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

Sobriété de rigueur

Si la Peugeot 3008 adopte un style plus osé, du côté de son cousin allemand, c'est nettement plus conventionnel. Force est de constater toutefois que l'Opel adopte des lignes qui devraient très certainement bien mieux absorber les affres du temps avec un style à la fois moderne et presque intemporel, du moins pour les dix prochaines années. Malh...