Essai Opel Grandland X - SUV de bonne famille

La valse des SUV continue et ce n'est pas cette rentrée 2017 qui va nous prouver le contraire. Le nombre de lancements de SUV, tout segment confondu, occupe la majeure partie des calendriers des constructeurs et des grands groupes automobiles. En parlant de grands groupes justement, rappelons qu'Opel, le constructeur qui nous intéresse aujourd'hui, est passé sous le giron du Groupe PSA depuis cette année. Un mariage qui lève beaucoup d'interrogations, mais qui n'est pas des plus récents puisqu'un partenariat technique était déjà conclu entre les deux partis depuis 2013. En voici d'ailleurs l'un des fruits : l'Opel Grandland X.

Il s'agit ni plus ni moins du cousin technique du Peugeot 3008, leader dans le segment C des SUV depuis son lancement. Après des essais très concluant le concernant et un style original qui, visiblement, plait au plus grand nombre, c'est au tour d'Opel de nous dévoiler son SUV phare, qui repose donc sur les bases techniques d'un 3008, tout en adoptant un style beaucoup plus ostentatoire. Alors que vaut cet Opel Grandland X ? Réponse sur les routes allemandes bordant la ville de Francfort.

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

Sobriété de rigueur

Si la Peugeot 3008 adopte un style plus osé, du côté de son cousin allemand, c'est nettement plus conventionnel. Force est de constater toutefois que l'Opel adopte des lignes qui devraient très certainement bien mieux absorber les affres du temps avec un style à la fois moderne et presque intemporel, du moins pour les dix prochaines années. Malheureusement, elle ne se distingue pas assez, dans le sens où l'on pourrait lui apposer un autre blason sur la calandre, on ne serait pas vraiment dérangé. En résumé, cela manque peut-être d'une identité plus affirmée.

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

En dehors de ça, le Grandland X est une voiture bonne à tout faire qui devrait certainement ravir les familles. Avec ses 4,47 mètres de long, il se situe dans la même moyenne que ses concurrents et offre une habitabilité, nous le verrons un peu plus bas, plutôt correcte. Un détail nous dérange cependant. Il s'agit d'un élément de style et plus précisément ce montant de custode dynamisé par la présence d'une cross pour appuyer l'effet flottant du pavillon.

C'est très beau, certes, mais ça obstrue assez nettement la visibilité latérale arrière. Encore une fois, le design prend le dessus sur la sécurité et le Grandland X est loin d'être le seul puisque la Peugeot 3008 et le Jeep Compass, pour ne citer qu'eux, sont logés à la même enseigne. Certes, tout un tas d'équipements peuvent aujourd'hui pallier ce souci comme la caméra à vision à 360° ou la détection des angles morts, mais rien ne remplacera la perception de l'œil humain à ce sujet.

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

Habitacle et habitabilité au rendez-vous

Vous aviez le souvenir des Opel un peu mal finies, pas vraiment au niveau des standards allemands ? Figurez-vous que ce temps là est révolu, depuis un petit moment d'ailleurs, et le constructeur au Blitz propose maintenant un habitacle soigné avec des matériaux de bonne qualité et des ajustements d'un niveau au-dessus d'une Peugeot 3008 par exemple. En revanche, pour l’originalité on repassera puisqu'on est assez loin de l'i-Cockpit de la française. Dans le Grandland X tout est d'un classicisme déconcertant, et un peu comme à l'extérieur, l'intérieur manque de cachet.

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

En termes de technologies embarquées, le Grandland X est presque à la pointe parmi les généralistes. Le système d'info-divertissement bénéficie du système IntelliLink qui permet une compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto. Les menus de l'écran de huit pouces sont assez ergonomiques et la navigation est plutôt facile. Ces applications pour smartphone sont en plus disponibles dès le premier niveau de finition rendant ainsi l'acquisition, en option, d'un GPS totalement futile.

Concernant l'habitabilité, le Grandland X offre de jolies prestations avec un bel espace aux jambes pour les passagers arrière et surtout une place centrale avec un plancher plat non obstruée par un tunnel de transmission. Un généreux coffre dont la contenance peut aller de 514 à 1652 litres avec les banquettes rabattues complète l'ensemble. À titre de comparaison, la Peugeot 3008 offre 520 litres de coffre en configuration standard, mais une fois les banquettes rabattues, elle bénéficie d'un volume inférieur (1482 litres) par rapport à celui de l'Opel. Une sombre histoire d'agencement des matériaux qui mériterait peut-être enquête ? Certainement. Quoi qu'il en soit, seuls deux de ses concurrents font mieux dans la catégorie : le Toyota RAV4 (547 litres), mais aussi plus long (4,61 mètres), et le Volkswagen Tiguan (615 litres).

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

Comme une impression de déjà vu

Pour notre périple allemand, en allemande, nous avons sélectionné le moteur qui devrait très certainement le mieux se vendre dans nos contrées : le bloc 1,2 litre Ecotec Turbo de 130 chevaux associé à une boîte manuelle à six rapports. Précisons que ce moteur est également disponible avec une boîte automatique. Au lancement du Grandland X, ce moteur essence est accompagné d'un bloc diesel 1,6 litre Ecotec de 120 chevaux, lui aussi associé à une transmission manuelle ou automatique. Plus tard, un bloc de 180 chevaux, diesel, viendra étayer le catalogue.

Opel Grandland X 2017

Nous voici donc engagé sur les routes germaniques et force est de constater que nous avons déjà ressenti ces sensations à bord d'une autre voiture. Cousine technique de la Peugeot 3008, elle copie, de très belle manière qui plus est, le comportement routier de la française. Opel peut donc se targuer d'avoir l'une des voitures les plus plaisantes à conduire de son segment avec de tels atouts. Concrètement tout y est : train avant précis, direction souple mais incisive, freinage puissant et endurant, roulis contenu... bref, nous avons retrouvé ici tous les bons points de la française. L'Opel Grandland X nous a toutefois paru légèrement plus confortable et un peu moins sèche en compression. Il s'agit peut-être d'une impression galvaudée par les excellents sièges "ergonomiques" qui assurent un confort assez remarquable.

Le petit moteur essence trois cylindres fait plutôt bien le job à bord de ce SUV de 1353 kilos, même s'il manque cruellement d'agrément et d'allonge. Ces symptômes sont malheureusement récurrents sur ces nouvelles petites motorisations. En dehors de ça, il saura répondre à vos attentes, notamment en termes de relances avec un temps de réponse du turbo convaincant et une boîte de vitesses bien étagée malgré un sixième rapport un poil trop long. On regrettera simplement une commande de boîte un peu trop longue et de légers bruits d'air sur autoroute.

Opel Grandland X 2017
Opel Grandland X 2017

Conclusion, prix et consommations

L'Opel Grandland X est bien né et au-delà de ses racines sochalienne, le SUV allemand nous a plutôt convaincu lors de ces essais. En termes de consommations forcément, on est une fois de plus assez éloigné de la réalité. Opel annonce environ 5,1 litres en usage mixte pour notre version d'essai. Il faut rajouter au minimum deux litres à cela pour être dans le vrai, comme à l'accoutumée pour les moteur trois cylindres censés à la base moins consommer. À défaut de moins consommer, ils rejettent moins de CO2. Opel annonce 117 g/km de CO2 pour notre modèle (absence de malus écologique).

Opel Grandland X 2017
Essai Peugeot 3008 (2016) - 1.2 PureTech 130

Concernant les prix, l'Opel Grandland X débute à partir de 25'600 euros, en dessous des stars du segment que sont les Peugeot 3008 (25'900 euros) et Volkswagen Tiguan (25'990 euros). Notre version d'essai en finition "Innovation" est facturée 34'650 euros avec quelques options supplémentaires. À niveau d'équipements presque équivalent, c'est environ 2000 euros de moins qu'une Peugeot 3008 ou qu'un Volkswagen Tiguan. Ces derniers sont en revanche un peu plus fournis avec des aides à la conduite de série pour l'allemand et un tableau de bord numérique et le GPS de série pour le français.

Lire aussi :

L'Opel Grandland X n'est malheureusement pas disponible avec une transmission intégrale 4x4. Comme son cousin, il hérite d'un système "Grip Control" qui permet d'améliorer la motricité sur certains types de revêtements. Une transmission intégrale arrivera plus tard, en même temps que la déclinaison hybride rechargeable attendue pour l'horizon 2020.

Photos : Yann Lethuillier / Motor1.com

 

 

Points positifs Points négatifs
Comportement routier Agrément du moteur essence
Finitions plutôt soignées                   Débattements de la boîte de vitesses
Tarifs attractifs Visibilité à l'arrière
Lire l'essai completVoir moins