Connue pour ses plateformes de voitures de course, Dallara vient de créer une voiture de course... pour la route.

Dire que le fondateur de Dallara, Gian Paolo Dallara, s'est offert, et nous a offert, un cadeau un peu spécial pour son anniversaire, c'est prendre les choses à la légère. La Stradale est sûrement l'auto homologuée pour la route la plus proche d'une voiture de course. D'ailleurs son nom n'y trompe pas puisqu'en italien, "Stradale" veut tout simplement dire "Route". La Stradale représente plus de 45 ans d'expérience en course de Dallara, 45 années soigneusement emballées dans une voiture absolument incroyable qui maximise son but sans sacrifier aucune sensation de conduite au profit de l'homologation. C'est un peu la même recette qu'a eue Colin Chapman avec Lotus. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Gian Paolo Dallara est un fervent admirateur du fondateur de la marque anglaise.

En parlant d'espoir et de rêve, conduire cette voiture fut un moment très spécial pour moi puisque je suis retourné sur la piste de Nardò où, en 2010, ma carrière a débuté avec quelques cours à bord d'une voiture de course accompagné par Loris Bicocchi. C'est le même homme qui a travaillé sur des supercars comme la Bugatti Chiron mais aussi quelques Lamborghini, Pagani et autres Koenigsegg.

Dallara Stradale Review

Comment est-elle conçue ?

Pour commencer, souvenons-nous que cette voiture a été réalisée pour être utilisée sur piste, et toute l'émotion qu'une conduite sur circuit apporte, sans avoir besoin d'un mécanicien pour la mettre en route ou la réparer, et sans la remorque pour la ramener à la maison ensuite. La calandre et les panneaux de carrosserie sont faits de fibre de carbone pour cette raison. La légèreté règne une nouvelle fois ici. Ses dimensions s'accordent d'ailleurs à ses prétentions : 4,19 mètres de long, 1,87 mètre de large et 1,04 mètre de haut. Le centre de gravité et l'aérodynamique ont été parfaitement réglés, et avec l'aileron arrière, l'appui atteint 820 kilos à la vitesse maximale de 280 km/h (seulement 34 kilos de moins que le poids à vide de la voiture).

Vous imaginez un peu ce que cela donne ? Quand il s'agit de personnaliser sa Stradale, les clients peuvent choisir entre une transmission manuelle et une version robotisée à simple embrayage, différents types de suspension (et amortisseurs réglables sur trois niveaux), un système d'échappement encore plus léger, sans oublier les accessoires pour le cockpit. Vous pouvez également commander un pare-brise, ou même un cadre supérieur qui transforme la voiture en une sorte de targa en ajoutant deux petites portes latérales en verre pour former un toit en dôme, un peu comme celui d'un avion de chasse.

Dallara Stradale Review
Dallara Stradale Review

Comment se comporte-t-elle ?

Il est difficile de trouver les mots adéquats pour décrire l'expérience de conduite que nous avons vécue. C'est un mélange de sensations assez uniques entre une voiture d'une légèreté déconcertante et un appui aérodynamique tout simplement renversant. Deux données qui permettent une accélération latérale d'environ 2G, presque le double de toutes les supercars que vous connaissez.

Après cette réinitialisation mentale, gardez également à l'esprit que la direction non assistée n'est pas aussi lourde que l'on aurait pu le croire. C'est en réalité fantastique et surtout très direct. Un léger tour de volant et la trajectoire change avec très peu de mouvements de caisse, pour ainsi dire pas du tout. Le réalignement physiologique n'est pas immédiat mais progressif.

Dallara Stradale Review
Dallara Stradale Review

La suspension est un compromis entre les deux pilotes d'essais : Marco Apicella, ancien pilote de Formule 1, et Loris Bicocchi précédemment mentionné. Le premier voulait que la suspension soit tournée davantage pour la piste, le second, un peu moins. Cela nous a donc donné un véhicule qui absorbe les irrégularités de la route avec une certaine douceur.

Le moteur quatre cylindres 2,3 litres EcoBoost qui équipe notamment la Ford Focus RS et la Mustang est gorgé de couple et offre un grondement beaucoup plus profond que sur les deux sportives américaines, sans la pousser dans ses retranchements. Les freins sont difficiles à jauger, surtout sur la route, mais au fur et à mesure des kilomètres, ça vient naturellement. La boîte robotisée à double embrayage est davantage destinée à la piste et s'avère un peu rude sur la route. La boîte manuelle est assez fluide, mais un peu lente lors d'une utilisation plus extrême.

Dallara Stradale Review

Quelques anecdotes

Le moteur est fabriqué par Ford et modifié selon les spécifications de Dallara : le turbo est plus gros, le différentiel autobloquant mécanique différent et d'autres composants sont ajoutés ou améliorés. Le boîte de vitesses fournie par Getrag a été robotisée afin d'offrir deux choix de transmission aux clients à la demande de Dallara. Il est aussi intéressant de noter que les butées des suspensions se déforment de sorte qu'elles deviennent progressivement plus rigides lors des phases de conduite dynamique, lorsque l'aérodynamique double le poids de la voiture et la pousse encore plus près du sol. Pirelli a également créé les pneus spécifiques en utilisant des figures mathématiques et des tests simulés bien avant qu'ils ne soient testés par Bicocchi et Apicella sur route.

Dallara Stradale Review
Dallara Stradale Review

Les tarifs

Vous devrez payer 189'000 euros pour mettre la main sur l'une des 600 Dallara Stradale disponibles, mais les prix peuvent aller jusqu'à 250'000 euros si vous souhaitez un cockpit fermé et toutes les options. En considérant que cette société spécialisée dans les châssis de course ait créé une nouvelle division automobile pour la production de voitures en édition limitée, nous espérons bien évidemment voir rapidement de nouveaux modèles.

 

Galerie: Essai Dallara Stradale

Dallara Stradale

Motorisation Essence EcoBoost, 4 cylindres en ligne, 2261 cm³, 16 soupapes, turbo
Puissance 406 chevaux / 500 Nm
Transmission Boîte manuelle à six rapports
Type de transmission Propulsion
0-100 km/h 3,3 secondes
Vitesse de pointe 280 km/h
Poids 855 kg
Places 2
En vente 2018
Prix de base 189'000 €
Prix de la version testée 250'000 €