Ces SUV comparables à des supercars sont étonnamment proches dans beaucoup de domaines.

Lamborghini n'a pas attendu l'Urus pour apposer son célèbre taureau sur la carrosserie d'un SUV. Nous nous souvenons tous de l'incroyable LM002 des années 90, un modèle trapu animé par un V12.  Mais cette machine a été introduite dans un monde dominé par les berlines, un monde où le terme de Sport Utility Vehicle (SUV) n'était même pas entré dans le vocabulaire courant. L'Urus a donc beaucoup plus de potentiel commercial, tout simplement parce que les temps ont changé et que le marché raffole désormais de ce type de modèles.

Il doit également faire face à une concurrence plus féroce, même si son V8 biturbo de 650 chevaux le place dans une sphère un peu à part. En songeant à ses potentiels rivaux, nous avons immédiatement pensé à un protagoniste : le Jeep Grand Cherokee Trackhawk et son V8 Hellcat de 717 chevaux. Une comparaison entre une Lamborghini et un Jeep, l'idée est sans doute sujette à controverse. Et pourtant, ces deux athlètes nourris aux hormones sont étonnamment proches, que cela plaise ou non.

Observons comment ces deux "super SUV" se marquent à la culotte.

Lire aussi :