Pas vraiment coupé, mais pas vraiment roadster non plus, la Mazda MX-5 RF arrive ! Présentée en mars dernier, cette déclinaison que l'on pourrait qualifier de "Targa" du roadster le plus vendu au monde vient en effet de débuter sa production dans l'usine N°1 d'Ujina, près du siège d'Hiroshima, au Japon. Pour rappel, cette déclinaison très spéciale de la MX-5 s'offre une cinématique d'ouverture du toit calquée, ou presque, sur celle de la dernière Porsche 911 Targa (Type 991). Si toute la partie arrière est en dur, avec un vraie lunette arrière, elle se bascule entièrement en arrière pour laisser se rétracter le toit qui recouvre le passager et son conducteur et vient se cacher derrière les sièges. Une mécanique très impressionnante qui permet de jouir des lignes et de la rigidité d'un coupé une fois fermée, et de rouler au grand air quand le soleil brille ! 

Lire : Mazda arrive à New York en compagnie de la MX-5 RF

Sous le capot, cette Mazda MX-5 RF s'offre comme sur la version à toit souple, deux motorisations : le 1.5 Skyactiv-G de 131 ch, et le 2.0 Skyactiv-G de 160 ch, couplées à une boîte manuelle à 6 rapports. Une boîte automatique a également été annoncée, exclusivement pour cette déclinaison.

Dans un premier temps, les premiers exemplaires de cette Mazda MX-5 RF sont prévus pour l'Amérique du Nord et l'Europe. Mais si certains bons clients de la marque ont déjà pu réserver leur roadster en avance, il faudra attendre le début de l'année 2017 pour passer commande !

 

2017 Mazda MX-5 RF débuts de production Hiroshima