Honda et l'automobile, c'est une histoire encore toute récente. De sa petite entreprise fabricant des segments de piston avant-guerre, Soichiro Honda a lancé, au lendemain de la guerre, son aventure en moto. Vingt ans plus tard, en 1963, Honda lançait sa première auto, la S360, rapidement suivie des roadsters S600 à 800.

Honda N600 serial one

Quatre ans après le lancement de son défi à quatre roues, Honda lance la N600, microcar tout à fait adaptée au marché japonais, et son gabarit miniature d'à peine trois mètres de long. La N600 était une toute petite voiture, encore plus petite que la Coccinelle, déjà considérée comme minuscule. Avec son petit bicylindre de 45 chevaux entraînant les roues avant, son régime maximum pouvant monter 9000 tours/minutes, le tout couplé à un châssis vif, la Honda restait une voiture plaisir et pratique.

Lire aussi : Les ventes d'Honda bondissent en Europe

En 1969, Honda veut s'attaquer au marché américain. Pour lancer la marque outre-Pacifique (si l'on prend le référentiel japonais), la firme de Tokyo prend le pari d'y vendre sa petite N600. Culotté, quand on sait que le marché américain, à l'époque, est friand de Muscle Car et d'énormes berlines.

La N600 va pourtant connaître son petit succès, avec 25'000 exemplaires vendus sur les terres de l'Oncle Sam. Et rencontre aujourd'hui, un certain succès d'estime, avec une poignée de passionnés, à l'image de Tim Mings, docteur-ès-N600 à Los Angeles.

Honda N600 serial one
Honda N600 serial one

L'expert a retrouvé, il y a quelques mois, la première Honda destinée au marché américain. La N600 numéro de série N600-1000001. La Sérial One, Madeleine de Proust de tout bon passionné. Seulement, de la voiture originale, aucune pièce n'a pas été rongée par les affres du temps. Aussi Mings s'est lancé depuis plusieurs mois dans la restauration de la voiture nippone.

Un documentaire de 12 épisodes retraçant la restauration de la N600 a été réalisé, jusqu'à la présentation de l'auto, lors du Japanese Classic Show à Long Beach, en Californie. Douze petites vidéos montrant la voiture passer de la ruine au chef d’œuvre. La route a été longue, mais cela en valait la peine.

Lire aussi : Une Honda NSX endommagée à cause d'une abeille !

Abonnez-vous à la newsletter

Honda N600