Force est de constater que, trois ans après son lancement, la BMW i3 n’a pas forcément convaincu. À travers le monde, la petite électrique bavaroise, pourtant maligne, avec son groupe électrogène basé sur un moteur de moto, afin de suppléer à une plus faible autonomie en électrique, s’est vendue à un peu plus de 60'000 exemplaires. Selon certains dirigeants de la marque, à l’image de Heinrich Schwackhoefer, chef de produit, la voiture actuelle a vite été étiquetée comme un échec.

BMW i3 2017
BMW i3 2017
BMW i3 2017

L’homme, dans une interview à Automotive News, a cependant montré des signes de confiance pour la remplaçante de cette fameuse i3. Si la voiture, lancée seulement en 2013, ne devrait pas être remplacée ces prochains mois, BMW travaille cependant sur le remplacement de cette dernière pour, probablement, d'ici la fin de la décennie.

BMW i3 2017
BMW i3 2017

En attendant, la BMW i3 a été remise à jour, en début d’année. Nouvelles batteries (de 22 kWh à 33 kWh), nouvelle gestion électronique, la petite BMW peut désormais parcourir près de 180 km en tout électrique. Une autonomie qui peut être amplifiée avec l’installation d’un moteur thermique, en guise de groupe électrogène.

Lire aussi : BMW i8 - Une prochaine génération 100% électrique et de plus de 700 chevaux ?

BMW croit en sa technologie électrique, et les bons résultats de la sportive i8 le confirme. La supercar de la marque à l’hélice a été vendue à près de 10'000 exemplaires depuis son lancement, il y a deux ans, et une version roadster est au programme pour 2018.

BMW i8 Vision Future Interaction concept at CES 2016
BMW I8 and I3 Crossfade

D'autres modèles sont également prévus, au sein du groupe, l’image d’une Mini électrique, en 2019, et d’un X3 zéro-émissions, actuellement en développement.

Source: BMW via Automotive News Europe

Lire aussi : L'AM-RB001 en dévoile un peu plus 

BMW i3 2017