Pour cette nouvelle Insignia, Opel a fait de gros efforts en matière d'esthétique.

Après les teasers, place aux photos espion ! L'Opel Insignia vient en effet d'être surprise sur les routes en déclinaison berline Grand Sport et break Sports Tourer. Et pour ne rien gâcher, les modèles immortalisés par nos chasseurs de scoops n'ont pas le moindre élément de camouflage (si ce n'est un logo pudiquement caché sur quelques clichés).

À lire aussi : Opel Insignia Grand Sport - Rien que pour ses yeux  

Au regard de ces photos, un constat s'impose : Opel a mis les petits plats dans les grands pour sa nouvelle familiale, en tout cas en matière d'esthétique. Précisons cependant qu'il s'agit probablement ici des déclinaisons sportives OPC, reconnaissbles aux sorties d'échappement sport, au très léger aileron sur la poupe de la berline ou au dispositif de freinage Brembo dissimulé derrière des roues de 20 pouces. Enfin, ces deux haut-de-gamme accueillent vraisemblablement les phares à 16 LED qu'Opel a fièrement dévoilés il y a quelques jours.

2017 Opel Insignia Grand Sport spy photo
2017 Opel Insignia Grand Sport spy photo

Le break s'habille d'un élégant jonc chromé courant des rétroviseurs aux feux arrière. Enfin, les sorties d'échappement sont spécifiques, probalement pour des raisons esthétiques. Comme la berline, il s'habille de jupes et de boucliers plus sportifs.

2017 Opel Insignia Sports Tourer spy photo
2017 Opel Insignia Sports Tourer spy photo

Annoncée dès 2013 par le concept Monza, la future Insignia sera plus légère que sa devancière (un gain d'environ 175 kilos est attendu). Côté motorisations, elle bénéficiera en essence d'un 1,5 litre turbo de 163 ch et d'un 2,0 litres de 247 ch avec transmission intégrale otpionnelle. Des blocs diesels seront également de la partie même si les informations sont ici plus rares.

Attendue dans les concessions pour mars 2017, l'Opel/Vauxhall Insignia changera de blason sur le marché américain puisqu'elle y sera commercialisée par Buick sous le nom de Regal. Même son de cloche du côté de l'Australie, où elle se transformera en Holden Commodore.

 

 

Abonnez-vous à la newsletter

2017 Opel Insignia berline et break