Tatra pourrait prochainement proposer un modèle néo-rétro.

Tatra a cessé de produire des véhicules en 1998. Pourtant, l'histoire n'est peut-être pas finie, puisque l'entreprise tchèque envisagerait un retour sous une forme un peu particulière. En effet, le constructeur ne serait pas insensible au succès que rencontrent actuellement ses anciens véhicules dans le monde de la collection. Par conséquent, il envisagerait de surfer sur cette dynamique en proposant un nouveau modèle "néo-rétro". D'autant que Tatra dispose déjà d'un outil industriel opérationnel, grâce à son activité actuelle dans le domaine des poids lourds.

Sur le plan esthétique, la Tatra du 21e siècle pourrait s'inspirer de glorieuses aînées telles que la 87 commercialisée en 1936 ou la T600 lancée en 1948, deux berlines qui affichaient des lignes aussi spectaculaires que futuristes. Elle serait logiquement équipée d'organes mécaniques de conception moderne, que Tatra emprunterait à un grand groupe automobile. 

Lire aussi : La marque Cord va renaître de ses cendres

En revanche, cette volonté de coller à l'esprit originel pourrait se heurter à quelques difficultés. En effet, les Tatra ont longtemps fait confiance à des moteurs V8 refroidis par air et placés à l'arrière du véhicule. De tels choix techniques paraissent aujourd'hui improbables, a fortiori sur une grande berline. 

La décision finale quant à un possible retour de Tatra dans le monde automobile sera connue en 2017. Si elle voit effectivement le jour, la grande berline tchèque pourrait être vendue environ 100'000 euros.

Source : Ekonom via Digital Trends

Lire aussi : AC Cobra - Neuf nouvelles versions de 1962 entrent en production

Tatra 603