Mercedes va-t-il devoir faire marche arrière ?

C'est une sombre histoire d'EQ qui oppose aujourd'hui Chery à Mercedes-Benz. Depuis 2015, le constructeur chinois commercialise en effet une voiture électrique baptisée eQ. En conséquence, il vient de déposer une plainte visant à interdire l'utilisation de ces deux lettres à Mercedes, qui compte nommer ainsi sa gamme verte. Cette demande ne concerne néanmoins que le marché chinois.

Évoquant la nouvelle branche du constructeur allemand, une porte-parole de Chery a déclaré : "Si elle arrive sur le marché chinois, elle aurait un impact sur nos droits de marque (...) Mercedes Benz EQ et notre eQ sont extrêmement similaires. Leur produit est également une voiture électrique."

Chery Eq

Pour l'anecdote, la Chery eQ est une voiture électrique sans prétention, capable de parcourir 200 km avec une charge et d'atteindre les 100 km/h en vitesse de pointe. Pas de quoi casser trois pattes à un canard et pourtant, ce petit modèle pourrait causer bien des soucis au géant Mercedes.

Si la firme chinoise obtient gain de cause, cela pourrait être un vrai coup dur pour la marque premium allemande. En effet, le marché chinois est aujourd'hui le principal débouché en matière de voitures vertes.

Pour rappel, Mercedes a inauguré sa nouvelle branche écologique avec le concept "Generation EQ", présenté à l'occasion du dernier Mondial de Paris. Les prochains véhicules électriques et hybrides de la firme allemande reprendront donc tous l'appellation EQ Power.. sauf peut-être en Chine !

Source : Reuters

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand