Ce qui n'est pas le cas de l'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Lamborghini ne souhaite pas particulièrement faire de l'Urus le SUV le plus rapide sur le Nürburgring. À en croire les propos d'Andrea Baldi, le chef du département Asie-Pacifique du constructeur, la performance serait presque trop banale pour une voiture de cet acabit. "L'Urus est un concept différent donc ce ne sera pas vraiment l'endroit pour établir un record", a-t-il expliqué aux journalistes de Motoring.

Lire aussi :

Cela pourrait laisser le champ libre à un autre modèle italien gonflé aux hormones, l'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio et son V6 2,9 litres bi-turbo de 510 ch. En effet, le constructeur au biscione n'a pas caché ses ambitions en la matière et il estime même que son Stelvio sera le prochain détenteur du record de sa catégorie. Pour l'heure, le temps de référence est détenu par le Porsche Cayenne Turbo S, avec un chrono de 7'59"74.

Alfa Romeo Stelvio QV Nuburgring record

N'allez pas croire pour autant que Lamborghini fasse peu de cas des performances de son premier SUV. Mais la chasse aux chronos ne semble pas être un horizon indépassable dans le cas de l'Urus qui – à en croire Lamborghini – sera également capable de s'aventurer hors des sentiers battus. "La voiture sera capable de beaucoup de choses. La plus grande garde au sol vous donne beaucoup de possibilités", a déclaré Andrea Baldi, précisant toutefois que l'Urus "ne sera pas une Jeep".

Côté moteurs, le SUV italien fera confiance à un bloc V8 4,0 litres bi-turbo. Une déclinaison hybride est également sérieusement envisagée. "Parfois, ce n'est pas vraiment une question d'émissions, c'est une question de fiscalité. En Chine – l'un des marchés les plus importants à l'avenir pour nous étant donné que nous produisons un SUV – chaque fois que vous augmentez la capacité du moteur d'un litre, vous payez beaucoup plus d'impôts", explique à ce propos Andrea Baldi.

Rival annoncé des Rolls-Royce Cullinan, Bentley Bentayga et Porsche Cayenne, l'Urus devrait être dévoilé à la fin de l'année. Il arrivera ensuite sur les routes en 2018.

Source : Motoring

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand