À chaque époque sa Ford de police !

Plutôt que de mettre ses dernières nouveautés grand-public en exergue, Ford a cette fois décidé de promouvoir ses véhicules de police. Rien d’étonnant à cela puisque le constructeur américain vient de dévoiler la Responder Hybrid Sedan (qui est en fait une Fusion hybride), modèle qui équipera tout bientôt plusieurs dizaines d’unités de police locale, aux quatre coins des États-Unis.

On le sait, cette Responder Hybrid Sedan se présente sous la forme d’une traction motorisée par un bloc quatre cylindres de 2.000 cm3, associé à un bloc électrique alimenté par une batterie au lithium-ion. Une première de l'autre côté de l'Atlantique, les forces de police américaines n’ayant jamais foulé le bitume au volant d’un véhicule hybride. Ford en profite donc pour marquer le coup en revenant sur les 67 années écoulées, durant lesquelles la marque à l’ovale bleu a fidèlement approvisionné la police en véhicules divers.

Lire aussi : La police anglaise reçoit une Porsche Cayman GT4

La séquence vidéo ci-dessus passe en revue tous les modèles de police depuis la Ford Mainline de 1950 jusqu’à la nouvelle Responder Hybrid de 2017. Une sacrée évolution, tant au niveau du design que des mécaniques et des technologies embarquées. De quoi aussi se dire que bon nombre d’agents de police ont dû littéralement prendre leur pied, notamment au volant de la Mustang V8 SSP, de la puissante Crown Victoria (elle aussi mue par un V8) ou encore de la Taurus Interceptor flanquée d’un V6 biturbo. Certains modèles disposaient en effet de quelque 400 ch sous leur capot !

Autres temps, autres mœurs, les policiers américains vont donc à présent devoir composer avec des véhicules hybrides, probablement moins plaisant à piloter…