On a tout de même un peu de mal à identifier une Ferrari avec cette étude de style.

De 1962 à 1964, Ferrari a sans doute fabriqué l'une de ses plus belles légendes. Avec seulement 36 exemplaires conçus, la 250 GTO est maintenant élevée au rang d'icône, et bien entendu, à chaque sortie médiatique, souvent due à la mise aux enchères de l'une d'entre elles, elle crée la sensation. Le designer Sasha Selipanov, avec l'aide de l'artiste ukrainien Sergiy Dvornytskyy, ont donc imaginé une version plus moderne, voire beaucoup trop moderne d'ailleurs, de la 250 GTO contemporaine.

Ferrari 612 GTO III Concept
Ferrari 612 GTO III Concept

Cette étude de style que l'on nomme déjà 612 GTO III s'inspire donc, selon ses concepteurs, de la 250 GTO. De profil du moins. Car concernant les lignes, les optiques, et les quelques facéties aérodynamiques, difficile de faire le parallèle avec "la meilleure Ferrari de tous les temps". Le parallèle, nous allons le faire grâce à quelques petits détails, comme ces trois orifices au centre du capot, le nez très plongeant de la voiture qui découle sur une calandre plutôt minimaliste ou encore cette face arrière très inclinée.

Lire aussi :

Leur but n'était sûrement pas de faire de leur création une réinterprétation de la Ferrari 250 GTO, mais d'y glisser quelques petits clins d'œil. Concernant le reste, surtout les optiques, c'est encore du jamais vu chez Ferrari, même sur leurs productions modernes. Sous le capot, même si les designers ont avoué ne pas avoir réfléchi à la question, nous avons imaginé pour eux la présence d'un V12. Ambitieux certes, surtout quand Ferrari est en réalité en train de travailler sur de nouvelles solutions d'hybridations concernant leur moteur V8.

Source : Sergiy Dvornytskyy / Behance

Ferrari 612 GTO III Concept