Quarante ans de losange en F1 et de guerres dans les étoiles !

Que de choses se sont passées en quarante ans. En 1977, deux évènements marquants avaient lieu pour les fans de science-fiction et de sport automobile. D'un côté, Renault tentait l'aventure de la Formule 1 avec son V6 Turbo. De l'autre, Georges Lucas sortait le premier opus d'une saga qui, aujourd'hui encore, passionne les foules, Star Wars.

Renault et Star Wars au Grand Prix de Monaco 2017

Dans les deux cas, le succès a été au rendez-vous : sept titres pilotes pour des champions engagés avec le moteur Renault, et sept opus Star Wars pour la saga du film, désormais dans le giron Disney, sans compter les épisodes qui s'ajoutent, comme Rogue One, en 2016. Si la sortie de Star Wars dans les salles de cinéma n'a été effective qu'à partir d'octobre 1977, le programme Renault a commencé dès juillet de cette année.

Renault et Star Wars au Grand Prix de Monaco 2017

Les yeux avertis remarqueront évidemment le changement sur la coque de la Formule 1 jaune. Ce dimanche, Renault abordera sur ses flancs, à Monaco, le logo Star Wars, comme Red Bull a pu le faire en 2005, à la sortie de la revanche des Sith. Pour fêter de la plus belle des manières ces anniversaires, Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer, les deux pilotes Renault, devront probablement compter sur la Force pour les aider à progresser dans la hiérarchie. Mais à Monaco, il est aussi parfois facile de passer du côté obscur de la course, avec les rails aussi proches de la piste.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand