Le début d'une grande histoire ?

Voilà qui est fait, Mercedes-Benz se lance enfin dans le grand bain des pickups et présente sa Classe X. Car oui, on dit bien "la", et non pas "le" Classe X. C'est en tout cas ce que Mercedes a décidé, même si ça fait un peu bizarre pour un pickup. Chacun fera comme il veut ! Toujours est-il que les ambitions de la marque sont énormes, la Classe X (il va falloir s'y faire !) devra satisfaire plusieurs types de clients, du fermier en Argentine au chef d’entreprise en Australie.

Lire aussi:

Une vraie Mercedes-Benz

Pour ce faire, la Mercedes Classe X offrira trois niveaux de finition. En entrée de gamme, la finition Pure offre un aspect pratique du pickup. Ici, il n’y a pas de réelles fantaisies, on est plus sur une approche utilitaire. En finition Progressive, la Classe X monte en gamme et offre un peu plus d’équipements de confort comme un capteur de pluie et un volant en cuir. Enfin, la finition Power joue la carte du premium, cette version est la plus luxueuse et transforme le pickup en un SUV élégant. 

Mercedes_Classe_X
Mercedes-Benz-GLS

Esthétiquement, la Classe X ressemble indéniablement aux autres modèles de la marque. La face avant rappelle fortement le SUV Mercedes-Benz GLS et le bouclier semble tiré du petit GLA. Long de 5,34 mètres et large de 1,92 mètre, la Classe X offre une large cabine grâce à un empattement de 3,15 mètres. À titre de comparaison, sachez que l’empattement de la Mercedes Classe E, berline routière et familiale, n’est "que" de 2,94 mètres. La benne quant à elle mesure 1,59 mètre, elle offre une charge utile maximale de 1042 kg.

Longueur 5340 mm
Largeur 1920 mm
Hauteur 1819 mm
Empattement 3150 mm
Longueur de la benne  1587 mm
Largeur de la benne 1560 mm
Hauteur de la benne 474 mm
Charge utile maximale 1042 kg
Charge remorquée freinée 1650 - 3500 kg
Mercedes_Classe_X
Mercedes_Classe_X

À l’intérieur, nous sommes là aussi bien dans l’univers Mercedes. On retrouve une large planche de bord disponible avec trois inserts décoratifs. En plus des bouches d’aération rondes, on retrouve cet écran central de 8,4’’ (5,4'' en entrée de gamme) qui malheureusement casse la ligne flottante de la planche de bord. Comme pour une voiture de série, la Classe X offre des sièges électriques (avec soutien lombaire) ainsi qu’une banquette arrière pouvant accueillir trois personnes. L’habitacle est entièrement personnalisable, les sièges peuvent être revêtus de cuir et le ciel de pavillon est disponible en plusieurs teintes. Bien entendu, comme toutes voitures dites premium, les clients auront la joie d’agrémenter leur pickup avec une multitude d’accessoires.

Lancement cette année pour l'Europe

Lire aussi:

Mercedes_Classe_X
Mercedes_Classe_X

Sous le capot, la Mercedes Classe X débutera avec les moteurs diesel 220 d et 250 d. Ils proposent respectivement 163 chevaux et 190 chevaux. Il y aura bien évidemment un moteur essence de 165 chevaux. Mercedes précise cependant qu’en 2018, les clients pourront choisir le moteur V6 développant 258 chevaux. La Classe X est dotée d’une transmission intégrale enclenchable 4Matic avec démultiplication tout-terrain. La transmission intégrale permanente arrivera l’an prochain tandis que le blocage de différentiel sur l’essieu arrière n’est disponible qu’en option.

Commercialisée en novembre 2017 en Europe, la Mercedes Classe X débute à 37'294 euros TTC en Allemagne. Elle sera lancée en Afrique du sud et en Australie début 2018 et début 2019 pour le Brésil et l’Argentine.  

Lire aussi:

 

Mercedes-Benz Classe X