À moins que le projet ne tombe à l'eau...

Le constructeur au lion a dernièrement présenté la version restylée de sa 308 GTi. Contre toute attente, la Peugeot 308 GTi sauce 2017 n’a gagné aucun cheval supplémentaire, elle conserve son moteur 1,6 litre THP de 270 ch.

Lire aussi:

Malgré son excellent châssis, la 308 GTi se fait peu à peu distancer par ses concurrentes. Surtout que chez Renault, on prépare l’arrivée de la Mégane 4 R.S. qui développera probablement aux alentours des 300 chevaux.

L’an dernier, Peugeot a rejeté catégoriquement l’idée de commercialiser la 308 R-Hybrid. Vous savez, cette voiture qui sort du lot avec sa puissance démentielle de 500 ch. 

Lors d’un entretien avec nos confrères du site Motoring.com.au, Patrice Delannoy, responsable technique chez Peugeot Sport a fait une déclaration qui va sans doute mettre de l’huile sur le feu. En effet, Monsieur Delannoy a fait savoir que le moteur 1,6 litre THP de la 308 GTi pouvait développer encore plus de puissance, sans aucun problème. Selon lui, les freins, les suspensions ainsi que d’autres organes mécaniques peuvent supporter un afflux de puissance.

Essai Peugeot 308 GTi (2017)
Essai Peugeot 308 GTi (2017)

Pour confirmer ses dires, Patrice Delannoy a avoué que Peugeot Sport a développé un prototype de 308 GTi développant plus de 312 ch et 400 Nm de couple. Cette version piquée au vif pourrait bien abandonner la boîte manuelle à six rapports au profit d’une boîte automatique EAT8.

Cependant, il faudra encore attendre pour espérer voir cette version plus poussée. Patrice Delannoy n’a pas précisé si oui ou non ses équipes ont obtenu le feu vert de la part de la direction. Mais il précise : "Vous devez nous donner encore un peu de temps. Nous ne sommes pas encore là, mais nous sommes proches".

Lire aussi:

Source: motoring.com.au

Essai Peugeot 308 GTi (2017)