L'EcoSport restylé prend la relève.

Le Ford B-Max vit ses derniers jours. En septembre, le petit monospace quittera définitivement la scène, au terme d'une carrière longue de cinq ans. Cette disparition prouve une nouvelle fois que l'ère des "minispaces" se clôt petit à petit, comme le prouve du reste la fin des Opel Meriva et Citroën C3 Picasso. De plus, le Kia Venga devrait lui aussi appartenir au passé sans tarder.

Lire aussi :

Produit dans l'usine Ford de Roumanie, le B-Max n'a pas su ou pu séduire un marché européen de plus en plus avide de crossovers en tout genre. Une fois de plus, la relève sera assurée de façon plus ou moins directe par un baroudeur affichant des dimensions proches, l'EcoSport. Ce dernier recevra un restylage en septembre, au moment donc où le B-Max disparaîtra.

Ford pourrait d'ailleurs profiter de cette mise à jour pour élargir la gamme de l'EcoSport, en proposant une transmission intégrale. Pour l'heure, les spécificités européennes de cette cure de jouvence ne sont pas connues. Nous devrions en savoir plus rapidement, avec une possible présentation au public à l'occasion du salon de Francfort. D'une façon générale, les changements devraient être assez proches de ceux observés sur le modèle américain, présenté fin 2016. 

Source : Automarket.ro

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand