Mercedes-AMG a revendu les 25 % qu'il détenait.

Audi avait Ducati. Mercedes-AMG s'était offert MV Agusta. Deux histoires d'amour qui se sont fanées au fil du temps. Si bien qu'alors que le premier couple germano-italien fait l'objet de rumeurs sur une prochaine séparation, pour ce qui est du second couple, à peine trois ans après le début de l'idylle entre le constructeur automobile allemand et la firme italienne spécialisée dans les motos ultra-performantes, rien ne va plus. On apprend en effet que Mercedes-AMG vient de revendre les parts qu'il détenait dans le constructeur italien.

Mercedes-AMG et MV Agusta

Pour rappel, Mercedes-AMG détenait 25 % de MV Agusta. Une part qui vient donc d'être revendue à ComSar Invest, qui détient désormais à 100 % la firme de motos. Ce fond d'investissement appartient lui-même à Black Ocean Group détenu par le magnat Russe du pétrole et du gaz Timur Sardarov.

Mercedes-AMG et MV Agusta
Mercedes-AMG et MV Agusta

Le partenariat entre Mercedes-AMG et MV Agusta n'aura abouti qu'à un seul modèle, la F3 800A AMG, découverte au salon de Francfort 2015, la moto reprenant les couleurs du coupé AMG GT, en jaune et en noir. Mais le propriétaire de la marque de motos a des vues à long terme pour son bébé : "MV Agusta est l'une des marques les plus iconiques de l'industrie, une compagnie qui ces 5 dernières années a beaucoup investi dans le développement de nouveaux produits pour créer une gamme élargie et enviable de motos" explique Sardarov. "Le but est de supporter et consolider MV Agusta dans les prochaines années pour qu'elle conserve sa place de constructeur premium de motos".

De son côté, Giovanni Castiglioni, président de MV Agusta, s'est félicité de cette transaction : "Une étape très importante vient d'être franchie dans notre plan qui a pour but principal de renforcer MV Agusta dans ce qu'elle sait faire : produire des motos hautes performances et haut de gamme".

Faites partie de quelque chose de grand