Bugatti, Talbot-Lago, Delage...

Alors que débute ce 15 août la Monterey Car Week, cet immense événement californien qui rassemble les plus belles voitures du monde, anciennes et modernes, zoom sur quelques unes des stars de cette édition qui se terminera le 20 août. Et cela concerne notamment des voitures françaises, mais pas n'importe lesquelles : celles qui sont précieusement conservées au Mullin Automotive Museum d'Oxnard, en Californie aussi. Il s'agit là de la plus belle collection au monde d'automobiles de la période Art Déco, soit des années 1920 et 1930. 

Ne manquez pas:

Alors qu'en 2012, dix de ces joyaux avaient été exposés lors du salon Rétromobile à Paris, pour cette Monterey Car Week, six pièces d'exception feront le déplacement. Elles seront d'ailleurs présentées lors de différents événements, la Rolex Monterey Motorsports Reunion, The Quail, ou encore le plus connu de tous, le Concours d’Élegance de Pebble Beach. Et voici donc les six automobiles qui ont eu les faveurs de Peter Mullin, le milliardaire qui en est le propriétaire, cette année :

Mullin Automotive Museum
Mullin Automotive Museum

Une Bugatti Type 51 Grand Prix de 1931. Avec son châssis numéroté #51132, elle est le 12ème exemplaire produit, sur 40 au total. Celle qui a régné sur le sport automobile d'avant 1940 sera ici menée par Derek Hill sur le circuit de Laguna Seca lors de la Rolex Monterey Motorsports Reunion.

Mullin Automotive Museum

Une Bugatti Type 57SC Competition Roadster de 1936, avec Peter Mullin en personne à son volant, là encore sur le circuit de Laguna Seca pour la Rolex Monterey Motorsports Reunion.

Mullin Automotive Museum

Une Delage D6 Grand Prix de 1946 au palmarès exceptionnel, montant notamment sur le podium des 24 Heures du Mans 1949, des 24 Heures de Spa en 1949, et des 12 Heures de Paris en 1948. Ce sont Peter et Tim Mullin, son fils, qui seront au volant pour sa sortie lors de la la Rolex Monterey Motorsports Reunion.

Mullin Automotive Museum

Une Talbot-Lago T26C Grand Prix de 1950 qui sera pilotée par le pilote néerlandais Hans Hugenholtz Jr toujours pour le même événement.

Mullin Automotive Museum

Une Leon Bolle de 1905 qui sera elle en compétition sur le golf de Pebble Beach.

Mullin Automotive Museum

Une Bugatti 101C de 1951, l'un des sept exemplaires produits, là aussi exposé au Concours d'Élégance de Pebble Beach.

Voitures françaises du Mullin Automotive Museum