Pas de Top 10, mais un Top 11, pour l'occasion, avec de nombreuses Ferrari !

Il s'agit probablement de l'une des plus belles ventes aux enchères du monde. À Monterey, en Californie, en marge du concours d'élégance de Pebble Beach, la maison de vente installe ses quartiers depuis de nombreuses années, et surprend toujours par les scores qu'elle y obtient autant que les voitures qu'elle présente.

Lire aussi:

L'édition 2017 n'a pas dérogé à la règle, avec quelques records, 133 millions de dollars de recettes (soit 113 millions d'euros), et près de 32 voitures vendues au-dessus du million de dollars. En voici non pas les dix, mais onze meilleures, puisque certaines voitures ont été vendues pour la même somme !

1.Aston Martin DBR1 de 1959 - 19'177'580 euros (22'550'000 $)

Probablement la plus belle pièce de la vente. Cette Aston Martin DBR1 similaire à la voiture lauréate du Mans en 1959 avec Salvadori et Shelby, a été pilotée par les plus grands, et notamment Stirling Moss.

2. Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1961 - 7'062'960 euros (8'305'000 $)

L'attrait pour les Ferrari 250 GT à châssis court ne se dément pas. Deuxième meilleur prix de cette vente, cette 250 présentait un historique impeccable, une présentation complète et notamment, le prix Platinum du Cavallino Classic 2016. 

Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1961 - 7'062'960 euros (8'305'000 $)
Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1961 - 7'062'960 euros (8'305'000 $)
Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1961 - 7'062'960 euros (8'305'000 $)

3. Aston Martin DB4GT Prototype de 1959 – 5'678'900 euros (6'765'000 $)

Version compétition de l'Aston Martin DB4, la GT se veut plus légère, plus puissante et plus efficace que sa grande sœur. Modèle unique, cette DB4 est le prototype de toutes les autres GT qui sortiront de l'usine. Surnommé "Design Projet 199", cette Aston Martin a été vendue complète, avec le moteur d'origine !

Aston Martin DB4GT Prototype de 1959 – 5'678'900 euros (6'765'000 $)

4. Ferrari 121 LM Spider de 1955 ex-Le Mans - 4'866'407 euros (5'720'000 $)

Ce n'est pas tous les jours que l'on peut acheter une Ferrari de course bleue. D'autant plus lorsqu'elle n'a été produite qu'à quatre exemplaires, et qu'elle a pris le départ des 24 Heures du Mans. Engagée pour Maurice Trintignant et Harry Shell en 1955, la voiture abandonnera cependant à la fin de la dixième heure.

Ferrari 121 LM Spider de 1955 ex-Le Mans - 4'866'407 euros (5'720'000 $)
Ferrari 121 LM Spider de 1955 ex-Le Mans - 4'866'407 euros (5'720'000 $)

5. Ferrari 410 Superamerica Series III Coupé de 1959 - 4'709'000 euros (5'535'000 $)

Produite à seulement 12 exemplaires, cette Ferrari 410 fait partie de la série des voitures de Maranello destinées au marché américain. Sa ligne moderne, dessinée par Pininfarina a su séduire les enchérisseurs !

Ferrari 410 Superamerica Series III Coupé de 1959 - 4'709'000 euros (5'535'000 $)
Ferrari 410 Superamerica Series III Coupé de 1959 - 4'709'000 euros (5'535'000 $)
Ferrari 410 Superamerica Series III Coupé de 1959 - 4'709'000 euros (5'535'000 $)

6. Ferrari 166 MM/212 Export "Uovo" de 1950 - 3'836'975 euros (4'510'000 $)

Probablement pas la plus belle des Ferrari, mais surement la plus originale. Basée sur le même modèle que le châssis vainqueur des 24 Heures du Mans en 1949, cette Ferrari carrossée par Fontana est très recherchée, la preuve par le prix !

Ferrari 166 MM/212 Export

7. Ferrari 500/735 Mondial Spider de 1954 – (3'850'000 $)

Historique limpide et présentation parfaite pour cette Spider sortie d'usine en octobre 1954. Il s'agit de l'un des 13 modèles produits par Pininfarina. Elle fut transformée en 735 par la suite, recevant ainsi un moteur quatre cylindre, ce qui est très rare pour une Ferrari !

Ferrari 500/735 Mondial Spider de 1954 – (3'850'000 $)

8. Ferrari 275 GTB/6C Alloy de 1965 – 3'275'470 euros (3'575'000 $)

Certifiée Ferrari Classiche, cette 275 GTB représente la remplaçante de la très recherchée 250 GT. Sa cote prend de l'ampleur d'année en année. Carrossée par Scaglietti, il s'agit ici de la version 6C, la plus désirable selon les experts.

Ferrari 275 GTB/6C Alloy de 1965 – 3'275'470 euros (3'575'000 $)
Ferrari 275 GTB/6C Alloy de 1965 – 3'275'470 euros (3'575'000 $)

Porsche 908/03 de 1970 - 3'275'470 euros (3'575'000 $)

Première Porsche de ce palmarès, et pas des moindres, avec un prototype particulièrement victorieux à l'époque. Il s'agit du modèle piloté par Attwood et Herrmann sur le Nürburgring en 1970, et qui remportera la deuxième place au général. Elle fut utilisée par Porsche comme voiture de développement. 

Porsche 908/03 de 1970 - 3'275'470 euros (3'575'000 $)
Porsche 908/03 de 1970 - 3'275'470 euros (3'575'000 $)

10. Bentley 6 ½ Litres Speed Six Sportsman's Saloon de 1930 - 2'901'130 euros (3'410'000 $)

Châssis tiré des voitures de course de l'époque, carrosserie par Corsica, restauration parfaite... Il n'en fallait pas plus pour cette Bentley Speed Six en conduite intérieure d'avant-guerre pour séduire ! 

Bentley 6 ½ Litres Speed Six Sportsman's Saloon de 1930 - 2'901'130 euros (3'410'000 $)

Ferrari LaFerrari de 2015 - 2'901'130 euros (3'410'000 $)

Voiture la plus moderne du plateau, c'est une Ferrari qui ferme ce palmarès des voitures les plus chères. Démontrant que la LaFerrari est déjà un collector, la belle italienne n'a pourtant pas encore passé sa période de garantie ! Pas mal comme investissement, non ?

Ferrari LaFerrari de 2015 - 2'901'130 euros (3'410'000 $)
Ferrari LaFerrari de 2015 - 2'901'130 euros (3'410'000 $)

Photos : RM Sotheby's

RM Sotheby's à Monterey