Toujours décapotable. Toujours un toit en dur. Mais avec 600 chevaux !

La Ferrari California est morte. Vive la Ferrari Portofino ! À quelques semaines de l'ouverture du salon de Francfort 2017, les constructeurs se pressent de présenter leurs nouveautés. Et voici que Ferrari vient de prendre tout le monde par surprise en dévoilant... la Portofino ! 

2018 Ferrari Portofino

Enfin "par surprise" pas vraiment parce que la rumeur courrait justement sur la présentation d'une remplaçante de la California, plus précisément même de la California T, débarquée en 2014 avec son turbo. D'où le "T". Toujours est-il que l'on retrouve avec cette Ferrari Portofino une sportive décapotable, comme la California, toujours avec un toit en dur rétractable. La même recette qu'avant. Sauf qu'esthétiquement, la Portofino est beaucoup, beaucoup plus agressive que son ancêtre !

Pour le profil, la firme de Maranello aime parler de "fastback" avec un toit, quand il est fermé, qui se prolonge en effet jusqu'à la poupe. L'arrière rappelle la la California, avec ces simples feux en forme d'obus.

2018 Ferrari Portofino
2018 Ferrari Portofino

Vous aimerez aussi:

Le plus important chez Ferrari, c'est évidemment ce qui se passe sous le capot. Et sur la Portofino, on retrouve  le V8 3,9L biturbo de la California. Mais il évolue, bien entendu. Au menu, 600 ch pour 760 Nm de couple !  Contre 560 ch et 755 Nm pour la California T, et 460 ch et 485 Nm sur la California de 2009, mais qui avait elle un V8 atmo de 4,3L.

La puissance de la Portofino est envoyée aux roues arrière via une boîte automatique, toujours commandée par les palettes au volant. Côté performances, le constructeur italien annonce le 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes,  et plus de 320 km/h en pointe.

Pour rester dans l'aspect purement mécanique, on notera que la Ferrari Portofino adopte un essieu arrière à différentiel piloté électroniquement baptisé E-Diff 3 et que comme sur la dernière Ferrari 812Superfast, on retrouve une direction à assistance électrique. On notera également que le poids a été baissé, tandis qu'il y a une meilleure résistance à la torsion.

Ferrari Portofino
Ferrari Portofino

À l'intérieur, Ferrari a installé son dernier écran d'infodivertissement de 10,2 pouces, tactile. Un nouveau système d'air conditionné est également de la partie, pour plus de confort que l'on ai le toit ouvert ou fermé, les sièges électriques offrent 18 réglages différents, tandis q'un nouveau déflecteur permet à la fois de réduire les bruits aérodynamiques et de baisser de 30 % les turbulences d'air dans l'habitacle. Et à 320 km/h, on imagine que ça joue !

Abonnez-vous à la newsletter

2018 Ferrari Portofino