En remplacement de la Ferrari LaFerrari ?

250 GTO, 288 GTO, F40, F50, Enzo et LaFerrari – voici quelques-uns des "vaisseaux amiraux" sortis de Maranello. Disparue il y a 30 ans, après seulement 272 unités assemblées, le 288 GTO a encore une place particulière dans nos coeurs et est considérée comme la première des supercars modernes de la marque.

2020 Ferrari 288 GTO render
2020 Ferrari 288 GTO render

L'artiste Matthew Parsons a décidé d'imaginer un nouveau modèle phare digne d'être un successeur pour la Ferrari LaFerrari. Prévue pour l'année 2020, l'hypothétique 288 GTO moderne n'existe que dans le monde du numérique, en regardant vers l'avenir tout en s'inspirant du passé, et en combinant tous les codes stylistiques actuels de la marque pour nous offrir ce rendu.

Peinte sous sa couleur traditionnelle "Rosso Corsa", elle reprend les codes et les airs agressifs de son aînées qui a vu le jour en 1984. Soyons tout de même plus terre à terre, cette hypothétique Ferrari ne verra sans doute jamais la lumière, d'une part car la Ferrari LaFerrari n'est pas prête d'être remplacée, et d'autre part car la marque italienne va sûrement développer une nouvelle voiture sur ce segment ultra-exclusif plutôt que la réinterprétation d'une légende.

Lire aussi :

Pour rappel, la Ferrari 288 GTO originelle est équipée d'un V8 de 2,9 litres de cylindrée développant la bagatelle de 400 chevaux et 496 Nm de couple. La puissance est transmise aux seules roues arrière via une boîte manuelle à cinq rapports. Le 0 à 100 km/h est effectué en seulement 4,8 secondes pour cette sportive de seulement 1224 kilos, et la vitesse de pointe est de 304 km/h.

Illustrations : Matthew Parsons / Behance

Rendu Ferrari 288 GTO