Plus puissante et surtout plus légère !

C'est déjà la troisième génération de la Suzuki Swift Sport, et pour la célébrer, les ingénieurs ont mis les petits plats dans les grands avec quelques nouveautés plutôt intéressantes. Esthétiquement elle reste comme ses devancières, plutôt discrète, seuls ses deux embouts d'échappement distinctifs et son kit carrosserie trahissent son caractère. À l'intérieur, les changements sont minimalistes, la Suzuki Swift Sport gagne simplement quelques inserts pour se démarquer.

2018 Suzuki Swift Sport
2018 Suzuki Swift Sport

L'empattement a été allongé de 20 millimètres par rapport à la précédente Swift Sport, les voies ont été élargies de 40 millimètres et la caisse a été abaissée de 15 millimètres. Au salon de Francfort, nous découvrons un nouveau coloris exclusif : "Champion Yellow", en référence au véhicule de rallye de Suzuki Works Techno qui a participé au Championnat du monde des rallyes junior. Ce n'est pas la seule couleur au catalogue, au total, sept coloris sont proposés, dont de nouvelles teintes "Burning Red Pearl Metallic" et "Speedy Blue Metallic".

Sous le capot, c'est nettement plus intéressant, nous retrouvons le petit moteur quatre cylindres Boosterjet 1,4 litre avec échangeur air/air développant 140 chevaux et 230 Nm de couple. La mécanique est associée, comme sur les précédentes générations, à une boîte manuelle à six rapports, réajustée pour l'occasion avec une force de commande réadaptée pour une plus grande souplesse d'utilisation et une meilleure réponse aux sollicitations du conducteur. Par rapport à sa devancière, le poids à vide a été abaissé de 80 kilos, de ce fait, la voiture passe sous la barre de la tonne pour culminer à seulement 970 kilos !

Lire aussi :

Suzuki promet des performances en nettes hausses, la nouvelle Swift Sport s'appuie sur une plateforme de nouvelle génération baptisée "Heartect". La structure du soubassement et l'agencement des composants ont été revus. Les ingénieurs ont ensuite remplacé le cadre segmenté de la précédente plateforme par un cadre continu qui augmente la rigidité de la voiture. D'autres améliorations sont aussi de la partie avec des biellettes de barre stabilisatrice plus épaisses et un joint en téflon ajouté au support.

Résultat ? La prise de roulis est donc maintenant plus maîtrisée. Le dégagement entre les roulements a aussi été revu à la hausse et le moyeu et les roulements de roue ne forment plus qu'un seul et même bloc. De ce fait, la Suzuki Swift Sport est plus ferme, tout en gardant des suspensions assez souples pour la rendre utilisable au quotidien.

Source : Suzuki

Retrouvez toutes les nouveautés, les concepts et les photos live du salon de Francfort 2017 sur notre page spéciale !

Suzuki Swift Sport (2018)