Une longue histoire qui n'est pas prête de s'arrêter.

La Toyota Supra est une voiture mythique. La Nipponne a connu ses grandes heures et a été popularisée auprès du public grâce au film The Fast and The Furious (entre autres). Avant que la masse ne découvre cette sportive, il faut savoir qu’elle a été lancée en 1978 avec la Celica Supra.

En 1978, elle était animée par un moteur 2,0 litres qui développait 110 et 123 ch. À cette époque, la Supra n’était pas un foudre de guerre, le 0 à 100 km/h réclamait un peu plus de 10 secondes.

A ne pas manquer:

Il aura fallu attendre jusqu’en 1981 pour que la Toyota Supra passe en dessous de la barre des 10 secondes au 0 à 100 km/h. Cette seconde génération a totalement été redessinée. La voiture prend du galon et développe jusqu’à 145 ch, grâce au moteur turbo de six cylindres en ligne.

Le constructeur Toyota décide en 1986, de scinder les noms Supra et Celica en commercialisant la Supra A70 Liftback. Quelques années plus tard, en 1991, c’est la naissance du très célèbre et mythique moteur JZ. En 1993, Toyota introduit le moteur 2JZ qui développe alors jusqu’à 320 ch, et permet à la Supra d’abattre le 0 à 100 km/h en un peu plus de 4,6 secondes. C’est d’ailleurs cette dernière qui a rencontré le plus de succès tout au long de sa carrière.

Mais l’histoire n’est pas terminée, puisque Toyota va commercialiser une toute nouvelle Supra. Cette dernière a été mise au point en collaboration avec BMW. La nouvelle Toyota Supra partage sa plateforme avec la BMW Z4 et pourrait délivrer jusqu’à 400 ch grâce à un moteur 3,0 litres V6.

L'histoire continue...

Lire aussi:

 

Méga galerie - Toyota Supra