Quand on vous dit que la plupart des dos d'âne sont illégaux !

Les dos d'âne sont un véritable calvaire pour les automobilistes qui roulent dans des voitures sportives. Et même dans certains cas dans des automobiles normales tant ça s'apparente à du franchissement plus qu'à un simple ralentisseur ! Qui n'a jamais entendu une voiture y laisser un bout de pare-choc ? Qui ne s'est jamais arrêté par curiosité, mal placée sans doute, pour voiture si le conducteur de cette belle sportive s'en sors sans y laisser quelques centaines ou milliers d'euros de peinture sur le sol ?

Derniers articles Ferrari:

Une chose est sûre, c'est que cet automobiliste varois dont l'histoire fait le tour de la presse a décidé de ne pas se laisser faire. Alors qu'il s'engage sur un ralentisseur dans la commune de Roquebrune-sur-Argens, scraaaaattchhhh... Non seulement il y laisse de la peinture, mais le bas de caisse de sa belle italienne est également endommagé. Pas de quoi résigner cet automobiliste à remiser sa Ferrari au garage. Au contraire ! Non seulement il va continuer à rouler dans son bolide, mais il va faire payer la mairie pour les dégâts !

Le Ferrariste a en effet engagé une procédure pour tenter de faire constater la non-conformité du dos d'âne en question.  Et il a obtenu gain de cause ! Jugé trop haut, et donc illégal, par un huissier, le dos d'âne a quand même été contre-expertisé par la mairie. Qui a confirmé le résultat initial : le ralentisseur est non-conforme !

Résultat ? La mairie a du consentir à dédommager son administré en lui remboursant les frais d'huissier, mais aussi et surtout à lui payer les réparations de sa Ferrari à hauteur de 2000 € !

Source : Nice Matin