Un marché en particulier fait bondir les ventes d'une voiture pourtant disparue chez nous depuis des années.

Le Groupe PSA, dont Peugeot, Citroën, DS Automobiles et plus récemment Opel font partis, était très certainement loin de se douter que sa Peugeot 405, initialement sortie en 1987, serait encore sur le devant de la scène trente ans plus tard. En effet, nous apprenons que la berline tricolore occupe, en 2017, la troisième position des meilleures ventes du Groupe PSA à travers le monde. Vous imaginiez peut-être la présence des incontournables Peugeot 208, 308 ou autres 3008, ou encore de la petite Citroën C3 dans ce classement. Vous auriez raison, mais il ne faut pas oublier que certains marchés sont encore susceptibles de commercialiser des voitures qui sont, aujourd'hui, reléguées au rang de youngtimers dans nos contrées.

Peugeot 405, Iran, Groupe PSA
Peugeot 405, Iran, Groupe PSA

C'est le cas de la Peugeot 405 en Iran, où le groupe PSA a repris ses activités l'an dernier, après une période de flottement et de tension entre le pays et les États-Unis. La berline française vient s'immiscer dans le top 3 juste dernière la Peugeot 208 et la Citroën C3. Au premier semestre 2017, Peugeot a vendu 121'800 exemplaires de sa 405. Mieux encore, sur les trois premiers trimestres de l'année, la Peugeot 405 a trouvé 191'514 acquéreurs en Iran.

Lire aussi :

Peugeot a également pu relancer la coopération avec Iran Khodro, partenaire historique de Peugeot en Iran, qui lui permet de produire la 405 sous différentes carrosseries (dont un pick-up) et sous différentes motorisations, dont une carburant au gaz. Précisons que la Peugeot 405 n'est pas la seule vétérane à faire de la résistance. La Peugeot 206, succès absolu de la marque au lion, s'est écoulée à 86'000 exemplaires au cours du premier semestre 2017 en Iran.

 

Peugeot 405 iranienne