Prometteur et sans doute un peu artificiel.

Hyundai n'est pas le constructeur le plus fantaisiste du marché. Cela dit, il sait parfois proposer des modèles qui sortent de l'ordinaire. Le Veloster est là pour nous le rappeler. D'ailleurs, le petit coupé sud-coréen sera bientôt remplacé. Son successeur signera une première apparition officielle sans tarder, peut-être à l'occasion du salon de Détroit en janvier 2018. Bref, l'échéance approche et le temps des teasers est arrivé.

Lire aussi :

Après les photos, place donc à une vidéo, assez surprenante d'ailleurs. En fait, c'est surtout la bande son qui interpelle. En effet, le chant du nouveau Veloster semblerait presque provenir d'un V6. Pourtant, on ne s'attend pas à retrouver un six cylindres sous le capot de cette seconde génération. On peut donc imaginer que la sonorité a été retravaillée de façon artificielle dans ce petit teaser.

En réalité, le capot du Veloster abritera probablement un quatre cylindres essence 1,6 litre turbo développant environ 200 chevaux. Un modèle de base pourrait hériter du bloc du 2 litres 161 chevaux de l'Elantra GT. En outre, Hyundai pourrait aussi proposer à moyen terme un Veloster N aux ambitions sportives assumées. Celui-ci reprendrait alors le quatre-cylindres de 275 chevaux de l'i30 N.

La vidéo est accompagnée d'une description en coréen, langue que nous ne maîtrisons malheureusement pas. Alors confessons-le, nous nous sommes tournés vers Google traduction, qui nous a livré son interprétation avec toujours ce phrasé assez maladroit. On a quand même cru comprendre que Hyundai évoquait la réservation d'un lieu pour un événement lié au Veloster, sans doute sa présentation. Cela confirme donc que le moment fatidique approche. Malheureusement, l'avenir européen du modèle est très incertain.

Lire aussi :

 

 

Galerie: Aperçu Hyundai Veloster