La marque annonce un risque d'incendie dû au chauffage additionnel.

Si les affres du dieselgate semblent maintenant s'éloigner peu à peu, Audi doit faire face à de nouveaux soucis. Des soucis qui touchent néanmoins pratiquement tous les constructeurs. le constructeur allemand a annoncé devoir rappeler pas moins de 875'000 voitures pour corriger un souci touchant le chauffage additionnel. Tous les véhicules ne sont pas concernés. Seules les Audi A4, A5 et Q5 produites entre 2011 et 2015 seront rappelées.

Lire aussi :

Le porte-parole de la marque a annoncé que le problème serait causé par une surchauffe des câbles. Même si ce souci n'a engendré encore aucun incident corporel, cette surchauffe se caractérise par une forte odeur de brûlé et un risque d'incendie. Le constructeur aux anneaux va prendre contact avec tous les clients concernés afin qu’ils puissent ramener leur véhicule au garage ou en concession pour réparation. Audi conseille bien évidemment de désactiver le chauffage additionnel d’ici là.

Lire aussi :

Ce rappel concerne la France, mais surtout l'Allemagne, puisque Audi annonce que 330'000 voitures sont concernées outre-Rhin. La marque n'a pas communiqué sur le nombre de voitures concernant les autres pays européens touchés. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que la firme d'Ingolstadt est confrontée à ce genre de problème, puisque 250'000 véhicules avaient déjà été rappelés aux États-Unis en octobre dernier. Le chauffage additionnel est particulièrement utilisé par les automobilistes roulant dans des régions froides. En France, le nombre de voitures touchées ne devrait donc pas être si élevé que cela proportionnellement au nombre de modèles certainement rappelés dans les pays scandinaves.

Source : AFP